A l’appel du FNDC, de nombreux citoyens ont manifesté ce mercredi, 12 février 2020, dans la sous-préfecture de Kolaboui, relevant de la préfecture de Boké. Selon Amara Wouteme Camara, alias Exon, le leader local du FNDC, joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, ils sont descendus dans la rue pour exprimer leur opposition au projet de nouvelle Constitution, qui donnerait la possibilité au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

« Depuis 6 heures du matin, nous manifestons ici. Nous occupons toutes les rues de Kolaboui depuis le matin. Il y a des jeunes mais aussi des femmes dans la rue, aucun engin ne roule ici actuellement. Donc pour dire vrai, Kolaboui est en ébullition actuellement », a dit le coordinateur du FNDC dans la sous-préfecture de Kolaboui, soulignant que toutes les activités sont paralysées dans la localité.

Notre interlocuteur ajoute que la police est intervenue pour tenter de disperser les manifestants, mais sans succès. Il assure que son camp va poursuivre le combat contre le projet de nouvelle Constitution du président Alpha Condé jusqu’au bout. « Il y a eu des affrontements entre les policiers et la jeunesse de Kolaboui, mais il n’y a pas eu de blessés. Mais, je tiens à vous dire que nous n’allons pas baisser les bras. Nous sommes en compagnie des femmes de Kolaboui, nous nous dirigeons maintenant vers le siège de la mairie, après nous irons à la sous-préfecture. Nous allons pour dire au sous-préfet de remonter l’information à ses autorités supérieures pour leur dire que la Guinée en a marre de ce régime. Nous ne sommes pas d’accord ni pour le changement de la Constitution, ni pour le 3ème mandat. Ce projet de nouvelle Constitution n’est pas avantageux pour Kolaboui, il n’est pas avantageux pour la Guinée. Donc, nous sommes prêts à continuer ce combat jusqu’au bout. Nous allons tout faire pour empêcher le passage de ce projet de nouvelle Constitution. D’ailleurs, il n’y aura pas d’élections à Kolaboui, nous allons les empêcher », a promis Amara Wouteme Camara.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin