Sheick Affan à la barre : « Mohamed Mara a été le premier à m’insulter »

0

Les débats de fond ont été ouverts ce mardi, 25 janvier 2020, au tribunal de première instance de Mafanco, dans le procès qui oppose Mohamed Mara, journaliste au groupe Hadafo Médias, au prédicateur Cheick Ahmed Fofana, plus connu sous le nom de Sheick Affan. Le premier poursuit le second pour menace de mort, injures et diffusion de données portant atteinte à la dignité humaine, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui se trouve au tribunal.

Habillé en chemise de couleur kaki, Sheick Affan a comparu très relaxe devant le tribunal correctionnel de Mafanco. Il a plaidé non coupable des faits qui lui sont reprochés, expliquant que c’est le plaignant qui a été le premier à l’attaquer dans la célèbre émission Les Grandes Gueules de la radio Espace FM.

« Je ne reconnais pas les faits qui me sont reprochés. Je ne l’ai jamais menacé de mort. Mohamed Mara a été le premier à m’insulter dans leur émission en me traitant d’ethnocentriste et de régionaliste. Moi aussi j’ai répliqué sur les réseaux sociaux en l’attaquant en ma façon. Je suis très surpris de voir la menace de mort dans le dossier », s’est défendu le prévenu.

Sheick Affan a reconnu avoir proféré des menaces contre ses adversaires, mais sans jamais nommer le journaliste Mohamed Mara. Le procès se poursuit, et nous y reviendrons.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com
Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31