N’ZEREKORE, le 09 novembre 2020 – La Coopération allemande au développement (GIZ) vient de procéder, au siège du Projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2) à N’Zérékoré, à la remise d’un important lot de kits de protection contre la pandémie du coronavirus aux autorités sanitaires de la région. La cérémonie a été présidée par M. Jean Smith Sandy, directeur de cabinet du gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, en présence des autorités sanitaires régionales.

Le don est composé de 180 paquets de masque chirurgical, 397 cartons de blouse de protection, 110 cartons de gants non stériles, 165 thermoflashs, 990 bidons (5 litres) d’eau de javel, 150 douzaines de gants, 330 paires de bottes, 1330 seaux avec robinet, 1495 cartons de savon Diama et d’importantes quantités de solution hydroalcoolique et d’intrants pour la production de solution hydroalcoolique. Leur coût, estimé à 1 milliard 571 millions de francs guinéens, a été financé par l’Union européenne et la République fédérale d’Allemagne.

Ces kits de protection sont destinés à la direction régionale de la santé de N’Zérékoré, aux directions préfectorales de la santé et 8 hôpitaux préfectoraux de Beyla, Guéckédou, Kérouané, Kissidougou, Lola, Macenta, N’Zérékoré et Yomou, et aux 9 points d’entrée appuyés par le PASA2.

L’objectif est d’appuyer les structures décentralisées du ministère de la Santé (DRS, DPS et hôpitaux) dans la lutte contre la pandémie du Covid 19.

« Je suis très content de recevoir ce don qui est une réponse à la requête que nous avons adressée à la GIZ dans le cadre de la mise à disposition des intrants PCI (prévention contre les infections) pour le personnel de santé. Je pense que les conditions de travail sont maintenant créées dans les services de santé de la région de N’Zérékoré », a déclaré le directeur régional de la Santé de N’Zérékoré, Dr Adama Kaba.

Depuis l’apparition du coronavirus en Guinée, en mars 2020, c’est la deuxième fois que l’Union européenne et la République fédérale d’Allemagne appuient les efforts de riposte contre la pandémie. Le 16 juin 2020, le coût du don de matériels aux structures de santé dans la région de N’Zérékoré et les préfectures de Kérouané et Kissidougou s’élevait à près de 460 millions de francs guinéens.

Ces différentes aides s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2). Lancé à N’Zérékoré le 27 novembre 2019, le PASA2 vise à améliorer l’état de santé des mères et des enfants de moins de 5 ans dans les 6 préfectures de la région (Beyla, Guéckédou, Lola, Macenta, N’Zérékoré et Yomou) et les deux préfectures avoisinantes de Kissidougou (région de Faranah) et Kérouané (région de Kankan).

Pour plus d’informations, contacter :

Mamady 2 Condé, Conseiller technique junior Communication : mail. [email protected] Tel : (+224)
622725837

Mamadou Alimou Sow, Press and Communication Officer, Union européenne : [email protected]

Fin

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin