Quelques heures seulement avant la déclaration du président Alpha Condé annonçant un léger report des élections législatives et référendaire en République de Guinée, le ministre Mouctar Diallo, tête de liste de son parti, présidait une manifestation de soutien aux candidats des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), dans la commune urbaine de Pita, relevant de la Région Administrative de Mamou, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Dans l’après-midi du vendredi, 28 février 2020, les responsables, militants et sympathisants des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) ont organisé une manifestation de soutien au ministre Mouctar Diallo et à Abdourahmane Diallo, candidat du parti à l’uninominal, dans la circonscription électorale de Pita, relevant de la Région Administrative (RA) de Mamou, en Moyenne Guinée.

Cette manifestation de soutien aux candidats des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) a consisté en un carnaval qui est parti du quartier Bendougou pour le centre-ville, en passant par le siège du parti à Djissouma. Suivi d’un meeting d’informations et de sensibilisation organisé au terrain de Basket Ball, situé derrière la maison des jeunes.

En plus de plusieurs membres de bureau exécutif national venus de Conakry, l’évènement était rehaussé de la présence d’une forte délégation de la fédération NFD de Labé conduite par son secrétaire fédéral, Mamadou Dian N’gadjiko.

Plusieurs interventions ont ponctué la rencontre dont celle du secrétaire fédéral des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) de Pita. Au cours de sa communication de circonstance, Ibrahima Barry est largement revenu sur les motivations qui ont inspiré « les populations de Pita à réserver un accueil chaleureux » au président de son parti.

« Mouctar Diallo a déjà fait ses preuves à Pita. Il n’a jamais promis. Il ne fait que poser des actes concrets sur le terrain. On dit souvent FAIRE et LAISSER DIRE. Il a déjà donné de l’eau aux braves de Pita, à travers des forages, il soutient la jeunesse à travers des appuis à l’équipe préfectorale » a-t-il rappelé.

Poursuivant sa communication, le secrétaire fédéral des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) a aussi fait allusion aux différents appuis du ministre Mouctar Diallo aux notables, aux mosquées, aux femmes du marché, aux groupements féminins, aux autorités communales, etc.

Dans une brève communication de circonstance, le ministre Mouctar Diallo, plongé dans une vive émotion, a remercié ce public acquis à sa cause pour la qualité de la mobilisation. Avant d’insister : « nous ne serons pas là où vos intérêts ne seront pas défendus.»

Le président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) a aussi rassuré que si son parti bénéficie de la confiance des populations locales lors des prochaines élections législatives, il va continuer à apporter sa brique au développement socioéconomique de la préfecture de Pita.

Parlant du Référendum, il a également invité les citoyens de Pita à soutenir la nouvelle constitution, au nom de son parti et du CODENOC.

D’ailleurs, sur les Tee-Shirts arboré par les responsables, militants et sympathisants des NFD, on pouvait lire deux messages principaux : « la démocratie, ce n’est pas sur Facebook, allons au référendum » ; « je vote oui pour une nouvelle constitution » ; « tu ne veux pas, moi je veux. On fait comment ? Allons au référendum.»

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin