Le passage des membres du gouvernement se poursuit devant l’Assemblée nationale. Hier mercredi, 05 décembre 2018, trois nouveaux ministres plus le secrétaire général des affaires religieuses sont passés devant les députés. Mamady Touré des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Abdoulaye Magassouba des mines et de la géologie, Moustapha Naïté des travaux publics et Elhadj Aly Jamal Bangoura des affaires religieuses, se sont succédé au parloir pour présenter leurs budgets sectoriels, rapportent les deux reporters de Guineematin.com qui étaient à l’hémicycle.

Tous ont expliqué aux députés comment ils ont utilisé les allocations budgétaires pour l’année qui s’achève avant de tenter de convaincre la représentation nationale, certains pour une rallonge budgétaire et d’autres pour l’approbation de leurs budgets pour l’année prochaine.

Pour le département des affaires étrangères où l’essentiel des problèmes réside dans l’amélioration des conditions de vie et de travail des diplomates guinéens et la restauration des chancelleries, le projet de budget 2019 s’élève à 353 milliards 661 millions 367 mille francs guinéens. Celui de 2018 décaissé à 93%, était de 329 milliards 735 millions 605 mille 89 francs.

Pour les travaux publics, les prévisions budgétaires pour l’année 2019 s’élèvent à hauteur de 1 554 milliards 051 millions 400 mille francs, contre 1400 milliards francs. Soit une augmentation de 648 689 250 francs. Seulement, le ministre Moustapha Naïté s’est plaint du faible niveau de décaissement des montants. D’où la difficulté à faire face aux nombreux besoins d’amélioration du réseau routier national.

En 2018, le budget des affaires religieuses approuvé était de 66 milliards 44 millions 179 mille 387 francs. En 2019, il sera de 61 milliards 307 millions 108 mille francs guinéens, selon les prévisions.

Nous n’avons pas cependant eu les prévisions budgétaires du ministère des mines et de la géologie. Car le chef du département n’a pas déposé une seule copie de sa présentation à l’Assemblée nationale. Abdoulaye Magassouba s’est contenté de faire son exposé et de se prêter aux questions des députés.

Abdallah Baldé et Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin