Sidya Touré à Sékhoutouréa, le 04 avril 2018

C’est sur son compte Twitter que le leader de l’UFR (la troisième force politique du pays) a annoncé la nouvelle ! « Notre pays est confronté à des crises multiples. Cette situation nous interpelle en tant leader politique pour proposer des solutions qui redonnent espoir à notre peuple. Mon titre de HR (NDLR : Haut Représentant du chef de l’Etat) ne me permet pas de jouer ce rôle. J’ai donc décidé de démissionner de ce poste dès aujourd’hui », a écrit Sidya Touré, dans l’après-midi de ce mardi, 11 décembre 2018.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, la volonté de plus en plus manifeste du président Alpha Condé à vouloir s’accrocher au pouvoir après son deuxième et dernier mandat constitutionnel serait une des causes qui auraient précipité l’éloignement de Sidya Touré.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin