Découverte du 100ème nom de Dieu : Oustaz Saliou à Guineematin (vidéo)

Oustaz Mamadou Saliou Baldé, professeur d’Anglais au collège de Lâfou, dans la préfecture de Lélouma et chercheur islamologue déclare avoir découvert le 100ème nom de Dieu après plus de 20 ans de recherches, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers l’entretien vidéo ci-dessous.

Ce jeune enseignant et maître coranique est venu spécialement de son village natal de Diountou, dans la préfecture de Lélouma, pour partager avec Guineematin.com son expérience et le résultat de ses recherches.
« Vous savez que chaque être n’obtient que la formation de base chez son maître ; le reste, c’est lui qui doit le rechercher. Nous le répétons souvent à nos élèves à l’école. En ce qui me concerne, mes recherches portent essentiellement sur les œuvres qui nous ont été léguées par nos parents et nos ancêtres. J’ai appris aussi l’alphabet arabe que les générations montantes doivent maîtriser pour pouvoir se prendre en charge. Actuellement, nous ne faisons rien, parce que nous n’avons pas la connaissance que nous devrions apprendre sans attendre les importations diverses. Nous avons des connaissances pouvant nous permettre de fabriquer des avions, des téléphones et tout ce que nous voulons. Des connaissances consignées dans les livres de nos ancêtres. Moi, c’est dans ce domaine que je suis en train de travailler », a-t-il entamé notre entretien vidéo.

Parlant de « sa découverte », Thierno Mamadou Saliou Baldé explique que le Tout Puissant Allah a un 100ème nom. Il s’agit de ALLAHOU MOUHAMMADOU.

« Tout ce qui a été créé, l’a été au nom de ALLAHOU MOUHAMMADOU. Même ceux qui fabriquent les machines se servent de ce nom. C’est en déchiffrant ce nom qu’on retrouve le nom du Monde. On savait que Dieu a 99 noms qui commencent par ALLAHOU. Mais, le 100ème nom, c’est la synthèse des 99 premiers noms. Notre mission, c’est de retrouver le 100ème nom et en faire un bon usage », a-t-il ajouté.

Pour convaincre de la pertinence de sa démarche, notre interlocuteur rappelle que la base de toute évaluation, c’est 100% : « On dit souvent qu’il respire à 100%. Il a chargé à 100% ».

Pour plus d’information, Guineematin.com vous invite à suivre l’exposé du maître coranique dans la vidéo ci-dessous :

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS