Malgré une victoire 3-1 ce mardi, 04 décembre 2018 à Conakry, le Wakriya AC de Boké ne dépassera pas le tour préliminaire de la coupe de la CAF. Le club guinéen paye cher sa défaite au match aller à Ouagadougou.

En recevant Salitas FC du Burkina Faso ce mardi, 04 décembre 2018 au stade du 28 septembre de Conakry, le Wakriya AC savait que la tâche ne lui serait pas facile. Le club de Boké avait 2 buts à remonter pour espérer une qualification au tour suivant de la coupe de la CAF. Et, il est passé à deux doigts de relever ce défi. Les hommes de Guillaume Soumah auraient pu éviter une élimination précoce s’ils n’avaient pas concédé l’ouverture du score à la 39ème minute.

Avec ce but à l’extérieur en plus de leurs 2 buts à l’aller, les visiteurs étaient quasiment assurés de la qualification. Ils n’avaient désormais plus qu’à gérer ce large avantage. Mais, le Wakriya a refusé d’abdiquer. Condamné à marquer 4 fois dans cette rencontrer sans encaisser, le club guinéen a réussi à égaliser juste avant la mi-temps par l’intermédiaire d’Ousmane Lèbè Sylla (43’).

Au retour des vestiaires, le Wakriya AC accentue la pression. Le capitaine Kalissa Lounceny donne l’espoir au groupe en inscrivant le deuxième but de son équipe dans ce match à la 53ème minute. Alors que les Guinéens poussaient pour renverser la vapeur, Ibrahima Sory Doumbouya écope d’un carton rouge à la 60ème minute. Le géant défenseur se fait expulser après un vilain geste sur le milieu de terrain et capitaine du Salitas, Barro Youssouf, laissant ses coéquipiers à 10.

Mais, même en infériorité numérique, le Wakriya reste le plus fort sur le terrain et continue de croire à la qualification. C’est ainsi que Guillaume Soumah lance Abdoulaye Yönta Camara à la place de Victor Kantabadouno. Un coaching payant pour le technicien guinéen. Car le nouvel entrant parvient à trouver le chemin des filets adverses à la 71ème minute. Il ne restait donc qu’un seul but au Wakriya AC pour arracher la qualification. Mais, le club guinéen ne réussira pas à faire cet exploit.

Malgré leurs nombreuses occasions de but dans les dernières minutes de la rencontre, les poulains de Guillaume Soumah ne parviendront pas à inscrire le but libérateur. Et, c’est tant mieux pour Salitas FC qui se qualifie grâce à sa victoire à l’aller et surtout grâce à son but à l’extérieur.

De son côté, le Horoya de Conakry, le second représentant guinéen dans les compétitions continentales, s’est qualifié pour le tour suivant de la ligue des champions africaine. Après sa victoire 1-0 à l’aller à Conakry, le champion de Guinée est allé s’imposer sur le même score ce mardi à Monrovia devant le Barrack Young Controllers du Liberia

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com