Un accident de la circulation, survenu ce samedi 22 février 2020, aux environs de 6 heures, a fait trois (3) morts et un blessé au quartier Kaporo, dans la commune de Ratoma. Le drame a suscité la colère des jeunes du quartier qui ont érigé des barricades, provoquant des accrochages avec les forces de l’ordre, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon des informations recueillies sur place, les trois victimes sont des femmes qui revenaient de la mosquée pour la prière de l’aube. C’est ce qu’a confié à notre reporter Ange Pépite Tewa Camara, voisin de la famille des victimes, qui affirme que l’auteur de l’accident était ivre. « Je confirme que c’est trois morts. Et ce sont toutes des femmes. C’est entre 5 h et 6 h du matin que l’accident s’est produit. La voiture est venue à vive allure, elle a ramassé deux personnes en première position, et la troisième se trouvait juste à côté de la maison.

Il y a deux autres véhicules qui étaient garées juste à côté de la cour qu’il a aussi percutés. Les corps ont été automatiquement transportés à l’hôpital Donka. Le jeune (l’auteur de l’accident, ndlr) était inconscient parce qu’après qu’on ait cramé sa voiture, on a constaté réellement qu’il y avait de la Chicha et des boites d’alcool dans la voiture. Ça, il n’y a aucun doute là-dessus, moi-même qui l’ai vu de mes propres yeux. Il était dans un état d’ivresse », explique ce témoin.

L’auteur de l’accident serait en fuite. Ce qui n’est pas du goût de notre interlocuteur, Ange Pépite Tewa Camara. « Je suis sous le choc. Le monsieur qui provoqué cet accident, jusqu’à présent on n’arrive pas à le retrouver. Il est en fuite. Tout ce que j’ai, ce sont les papiers de sa voiture. Tout ce qu’on attend de lui, c’est de venir se présenter, qu’il répare ses erreurs et présente ses condoléances à la famille. On verra la suite. Ce qui est fait est fait », a-t-il laissé entendre.

Après avoir incendié le véhicule de l’auteur de l’accident, les jeunes ont érigé des barricades sur la route pour exprimer leur colère. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour ramener le calme et rétablir la circulation.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com