La confirmation de cinq (5) cas de coronavirus inquiète les guinéens et pousse les autorités à prendre le taureau par les cornes. C’est pour parer à toute éventualité que les autorités communales de Labé ont décidé interdisent les cortèges et les réceptions lors de mariages. La décision a été prise dans la journée de ce jeudi, 26 mars 2020, à travers un communiqué radiodiffusé de la mairie, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Devant l’inexorable propagation du coronavirus, les mesures préventives se multiplient pour freiner sa propagation. C’est dans ce cadre que le maire de la commune urbaine de Labé, Aliou Laly Diallo, informe les citoyens que « les cortèges, réceptions, accolades sont suspendus sur toute l’étendue du territoire communal et cela, jusqu’à nouvel ordre ».

Par ailleurs, le maire indique la signature des mariages devant l’officier d’Etat civil est réduite à 4 personnes. « Les célébrations des mariages peuvent se faire au Service de l’Etat Civil avec la présence des deux conjoints et des deux témoins seulement ».

Pour que ces mesures soient respectées, Aliou Laly Diallo compte sur les responsables locaux et religieux. « Le maire invite les responsables religieux, les chefs des quartiers et secteurs de simplifier au maximum les cérémonies devant se faire dans leur localités respectives en vue de réduire au maximum les attroupements ».

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin