Guinée : Ensur Numérique demande la reprise du recensement des électeurs

18 mars 2020 à 20 08 37 03373

Pourquoi faut-il reprendre le recensement des électeurs ?

A partir du moment où un grand nombre de fictifs et de doublons a été détecté dans le fichier électoral par les experts de la CEDEAO, nous estimons qu’il est nécessaire voire obligatoire de reprendre le recensement des électeurs, si en tout cas nous voulons aller à des élections crédibles et transparentes en République de Guinée.

Lire

Déjà plus de 8 000 morts de Coronavirus dans le monde : que fait la Guinée face à cette pandémie ?

18 mars 2020 à 20 08 35 03353

« La Tunisie a fermé ses frontières terrestres et aériennes, le Maroc a suspendu tous les vols internationaux, la Somalie a interdit au départ et à l’arrivée de tous vols internationaux, le Tchad (qui n’a encore enregistré aucun cas de contamination) a fermé ses aéroports, le Gabon (avec un seul cas) a fermé ses frontières, mis en quarantaine les passagers en provenance des zones touchées par la pandémie, fermé les restaurants, les bars, les boites de nuit et interdit tout rassemblement de plus de 30 personnes…»

Lire

Guinée : Bouréma Condé jure que le FNDC n’empêchera pas le référendum

18 mars 2020 à 20 08 15 03153

Général Boureima Condé, ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation

Alors que l’opposition, réunie au sein du FNDC, promet d’empêcher la tenue du double scrutin législatif et référendaire du dimanche, 22 mars 2020, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation met en garde les opposants. Dans une déclaration rendue publique ce mercredi, 18 mars 2020, le Général Bouréma Condé souligne qu’on peut boycotter une élection, mais jamais empêcher sa tenue. Il met « fermement en garde ceux qui annoncent par des propos à la limite de la décence et du tolérable, le pire pour la Guinée et les Guinéens ».

Lire

Scrutin du 22 mars : arrêt des cours dans les écoles et universités jusqu’au mercredi prochain

18 mars 2020 à 20 08 12 03123

En prélude au contesté double scrutin législatif et référendaire prévu pour se tenir le 22 mars 2020, le gouvernement guinéen décide d’arrêter les cours dans toutes les écoles et universités du pays. Dans un communiqué conjoint rendu public ce mercredi, 18 mars, les trois ministres en charge de l’éducation et de la formation ont annoncé un congé académique pour les élèves, étudiants et enseignants. Ce congé, qui commence demain, jeudi, s’achève le mardi, 24 mars prochain.

Lire

Université de N’Zérékoré : l’appel à la grève de la Plateforme ignoré par les étudiants

18 mars 2020 à 19 07 55 03553

La Plateforme des étudiants de Guinée avait annoncé le déclenchement d’une grève à partir de ce mercredi 18 mars 2020, dans les universités et institutions d’enseignement supérieur du pays. L’appel, qui vise à obliger les responsables de l’Université de N’Zérékoré à lever la suspension de 11 étudiants, n’a pas été suivi dans la capitale de la Guinée Forestière, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Kankan : un mendiant mis aux arrêts dans un cimetière avec des gris-gris

18 mars 2020 à 18 06 44 03443

C’est un fait insolite qui s’est produit à Kankan dans la soirée d’hier mardi, 17 mars 2020. Sékou Konaté, un handicapé âgé d’une quarantaine d’années, domicilié au district de Makonon, à 15 kilomètres de la commune urbaine, a été surpris avec des gris-gris au cimetière Kokoudouni.

Lire

Aboubacar Soumah du SLECG : « nous sommes contre la nouvelle constitution parce que… »

18 mars 2020 à 18 06 23 03233

Comme annoncé précédemment, onze centrales syndicales du pays ont décidé de déclencher une grève générale et illimitée à partir de demain, jeudi 19 mars 2020, pour exprimer leur solidarité au SLECG. Elles exigent du gouvernement l’ouverture de négociations avec la structure dirigée par Aboubacar Soumah, en vue de mettre fin à la grève des enseignants qui dure depuis plus de deux mois. Cette décision a été vivement saluée par les membres du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, réunis en assemblée générale ce mercredi, 18 mars, à Conakry, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

« Le Coronavirus n’entrera jamais à N’Zérékoré », prédit le gouverneur de la région

18 mars 2020 à 17 05 39 03393

Pendant que les mesures se multiplient en Guinée pour faire face à l’épidémie de Coronavirus qui fait des ravages dans le monde, le gouverneur de N’Zérékoré n’est visiblement pas préoccupé par cette situation. Plutôt que de sensibiliser les habitants de cette région à respecter les mesures d’hygiène préventives, Mohamed Ismaël Traoré tente de les rassurer.

Lire

Boké : le torchon brûle entre les autorités communales et les vendeurs du marché central

18 mars 2020 à 17 05 22 03223

Les autorités communales de Boké et les vendeurs du marché central de Gorèye sont à couteaux tirés depuis quelques jours. Le recasement des occupants du marché, qui doit être rénové, est la pomme de discorde entre les deux camps. L’opération de recensement des marchands, entreprise par la mairie pour leur relocalisation, passe mal, au point que la rentrée principale des lieux a été brièvement fermée ce mercredi, 18 mars 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

COVID-19 : l’APB demande à ses adhérents de déployer les gestes barrières

18 mars 2020 à 16 04 37 03373

Guy Laurent FONDJO, Président de l’APB

L’Association Professionnelle des Etablissements de Crédit de Guinée (APB) suit attentivement l’évolution de la crise sanitaire liée à la propagation du virus COVID-19. Dans un contexte où chacun de nous a le devoir de se protéger et de protéger les autres, la profession est pleinement impliquée par la démarche de sensibilisation et totalement concernée par la promotion des règles de prévention recommandées par les autorités sanitaires du pays.

Lire

Kolaboui : la Société minière de Boké paie plus de 3 milliards aux populations de Tassibon, Satenya et Kamikolon

18 mars 2020 à 16 04 11 03113

Trois milliards cinq cents quarante-trois millions six-cents cinquante-six mille huit cents soixante-quinze (3 543 656 875) francs guinéens dont un montant communautaire de 170 millions 474 mille 500 GNF, c’est la nouvelle enveloppe financière que la Direction Générale (DG) du Consortium SMB-Winning a de nouveau payé mercredi 18 mars 2020 à 137 personnes vivant dans les districts impactés par la réalisation de son projet du chemin de fer Boké -Télemelé, à savoir, Kamikolon, Satènèya et Tassibon relevant de la sous-préfecture de Kolaboui dans la préfecture de Boké.

Lire

Urgent : décès du Colonel Issa Camara, préfet de Yomou

18 mars 2020 à 14 02 21 03213

Le Colonel Issa Camara, jusque-là préfet de Yomou, est décédé ce mercredi 18 mars 2020, en Côte d’Ivoire. Selon plusieurs sources proches de cet officier supérieur de l’armée guinéenne, c’est aux environs de midi que le Colonel a rendu l’âme, quelques minutes après avoir atterri en terre ivoirienne pour des soins, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : une grève générale lancée à partir de ce jeudi

18 mars 2020 à 14 02 09 03093

Comme annoncé précédemment, la situation risque d’être explosive dans les prochains jours en Guinée. Alors que le pays traverse une grave crise politique et qu’on se dirige tout droit vers une confrontation entre les partisans et les opposants du double scrutin de dimanche prochain, une crise sociale s’annonce aussi.

Lire

Femme traitée comme bouclier à Wanindara : début du procès à Conakry

18 mars 2020 à 13 01 08 03083

Le dossier opposant Fatoumata Binta Bah, utilisée comme bouclier humain par des agentsde la police guinéenne a été ouvert ce mercredi, 18 mars 2020, par le tribunal correctionnel de Dixinn. Les trois agents, absents à la barre, sont poursuivis pour enlèvement, séquestration et coups et blessures volontaires. Cette première audience dans ce dossier a été consacrée à la fixation de la caution pour les frais de la procédure, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Perturbations en Guinée : les banques ouvrent le bal demain, jeudi

18 mars 2020 à 12 12 58 03583

Dans une circulaire publiée ce mercredi, la FESABAG annonce la fermeture de toutes les Banques, Assurances et Microfinances de Guinée demain, jeudi 18 mars 2020, de 8 h à 12 h. La Fédération Syndicale des Banques, Assurances et Microfinances de Guinée appelle ses membres à une assemblée générale, qui se tiendra pendant cette période, pour échanger autour du préavis de grève déposé 17 février 2020, par l’USTG et 10 autres centrales syndicales, et qui est arrivé à expiration.

Cette journée est peut-être le début d’une série de perturbations qui devraient toucher tous les secteurs d’activités dans le pays. Car, les travailleurs des Banques, Assurances et Microfinances devraient décider de partir en grève, conformément à la décision qui sera annoncée dans les prochaines heures par les 11 centrales syndicales.

Ces dernières comptent déclencher une grève générale et illimitée pour exiger du gouvernement, l’ouverture de négociations avec le SLECG d’Aboubacar Soumah en vue de mettre fin à la grève des enseignants qui dure depuis plus de deux mois.

Si cette grève est lancée, ce sont tous les secteurs d’activités qui seront touchés. Et, la paralysie des secteurs des banques et de la téléphonie mobile, en plus de celui de l’éducation, sera une situation très difficile à gérer pour le gouvernement, qui fait face également à une crise politique assez tendue.

Le Front National pour la Défense de la Constitution, structure composée des principaux partis d’opposition du pays et d’activistes de la société civile, décide d’empêcher la tenue du double scrutin législatif et référendaire du dimanche 22 mars 2020. C’est dans ce cadre d’ailleurs que le FNDC a appelé à des manifestations dans le pays, la veille et le jour du scrutin.

On s’achemine donc vraisemblablement vers une paralysie générale du pays, qui sera sans doute lourde de conséquences.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com
Tel. 628 12 43 62

Lire

Tougué : le maire de la commune urbaine dénonce les nombreuses arrestations

18 mars 2020 à 12 12 12 03123

Mamadou Diaby, maire de la commune urbaine de Tougué

La commune urbaine de Tougué est l’une des plus enclavées du pays et rencontre d’énormes difficultés pour son fonctionnement. En plus du manque de moyens financiers, le maire Mamadou Diaby dénonce les arrestations de certains citoyens et le divorce avec les autorités préfectorales. Il l’a dit dans une interview accordée à un reporter de Guineematin.com en séjour dans la préfecture.

Lire

Coronavirus : un premier cas guéri en Guinée

18 mars 2020 à 11 11 52 03523

image d’archive

Premier cas positif de Coronavirus et premier cas guéri en Guinée. Selon un responsable de l’ANSS, joint au téléphone par Guineematin.com, la Belge testée positive au COVID-19 la semaine dernière à Conakry semble être guérie.

Lire

Menace de manifs à l’Université de N’Zérékoré : le Conseil des Etudiants se désolidarise du mouvement

18 mars 2020 à 10 10 39 03393

La plateforme des étudiants de Guinée menace de déclencher une série de manifestations à partir de ce mercredi, 18 mars 2020, pour exiger la levée des sanctions infligées à 11 étudiants de l’Université de N’Zérékoré. Mais, cette décision ne fait pas l’unanimité au sein de l’institution d’enseignement supérieur située dans la capitale de la Guinée forestière.

Lire