2 morts, plusieurs blessés, des arrestations : le bilan de la journée de résistance du FNDC

5 mars 2020 à 22 10 29 03293

« Après cette journée riche en enseignements de tous ordres, le FNDC lance un nouvel appel à une manifestation d’envergure le jeudi 12 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire national. D’ici là, il appelle ses structures et démembrements à plus de vigilance tout en restant mobilisés pour mettre en applications les consignes qui leur seront déclinées au fur et à mesure ».

Lire

Des gendarmes chez Abdourahmane Sano : « c’est de l’intimidation… mais ça ne marchera pas»

5 mars 2020 à 21 09 02 03023

Comme annoncé précédemment, Abdourahmane Sano, le coordinateur national du FNDC, n’est plus libre de ses mouvements. Deux pick-up de la gendarmerie ont été postés ce jeudi, 05 mars 2020, devant le domicile de l’opposant à un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Alors que beaucoup craignent son arrestation, l’activiste de la société civile ne semble pas ébranlé par cette situation.

Lire

Meurtre d’Ibrahima Diallo à Wanindara : « nous allons porter plainte » (famille)

5 mars 2020 à 20 08 33 03333

Comme annoncé précédemment, la nouvelle journée de résistance active et permanente appelée par le FNDC, a fait un mort ce jeudi, 05 mars 2020, à Conakry. Elhadj Ibrahima Diallo, un apprenti tôlier de 17 ans, a été tué au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma. Une triste et choquante nouvelle pour les proches du jeune homme, qui ne comptent pas laisser passer « cette injustice ».

Lire

N’Zérékoré : un journaliste du groupe Dabo Médias menacé de mort

5 mars 2020 à 19 07 43 03433

Le directeur général adjoint du groupe Dabo Médias de N’Zérékoré est victime d’injures et de menaces de mort de la part d’inconnus. Selon Mory Doumbouya, il a reçu ces menaces à travers son téléphone, depuis que son groupe de presse a publié les propos des jeunes de la forêt demandant le départ du préfet Elhadj Sory Sanoh.

Lire

Boké : interdit de manifester, le FNDC rumine sa colère et menace

5 mars 2020 à 18 06 56 03563

Tout comme à Conakry et Kindia, les autorités de Boké ont interdit aussi la marche que l’antenne régionale du FNDC voulait organiser ce jeudi, 05 mars 2020, dans la ville. Une décision que fustigent les opposants à un troisième mandat pour le président Alpha Condé, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Guinée : Cellou Dalein demande à Alpha Condé de s’inspirer de l’exemple Ouattara

5 mars 2020 à 18 06 36 03363

L’annonce du président Alhassane Dramane Ouattara (ADO) de ne pas se présenter à un 3ème mandat en Côte d’Ivoire suscite diverses réactions, surtout en Guinée. Alors qu’Alpha Condé est aujourd’hui contesté à cause de sa nouvelle Constitution qui lui ouvrirait la voie à un 3ème mandat, ses opposants saluent l’annonce d’ADO. Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition, espère que cette prise de position va inspirer Alpha Condé.

Lire

Kindia : la marche du FNDC empêchée par les forces de l’ordre

5 mars 2020 à 17 05 59 03593

La marche de l’antenne du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de Kindia a été empêchée par les forces de l’ordre ce jeudi, 5 mars 2020. Malgré la mobilisation des opposants à un 3ème mandat pour Alpha Condé, parés de leurs traditionnels t-shirt rouges et scandant des slogans hostiles au régime, la marche n’a pu avoir lieu.

Lire

Urgent : Abdourahmane Sano menacé d’arrestation ?

5 mars 2020 à 17 05 06 03063

C’est l’un de ses proches collaborateurs qui a donné l’alerte. Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC serait visé par une arrestation. Notre informateur a indiqué que plusieurs agents de sécurité rôdent autour du domicile de l’opposant à un troisième mandat pour le président Alpha Condé, dans le seul but de mettre main sur lui.

Lire

Conakry : un journaliste français agressé par des agents des forces de l’ordre

5 mars 2020 à 16 04 36 03363

Thomas Dietrich, journaliste et écrivain français, a été victime d’agression de la part des forces de l’ordre ce jeudi, 05 mars 2020, à Conakry. Notre confrère filmait des agents en train de molester un citoyen à Hamdallaye Pharmacie, dans la commune de Ratoma. C’est ce qui a attiré l’attention d’un groupe de policiers et de gendarmes, qui sont venus s’en prendre à lui.

Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, Thomas Dietrich, qui travaille pour « Le média », a raconté sa mésaventure. « J’étais vers Hamdallaye Pharmacie, je regardais ce qui se passait. Il y avait des forces de l’ordre, composées de plusieurs corps (policiers et gendarmes), qui battaient un jeune à coup de matraques. Dès qu’ils ont vu que je filmais, ils ont accouru vers moi. Ils ont dit : donne ton téléphone, j’ai refusé.

J’ai tout de suite donné mon accréditation. Ils ne l’ont même pas regardée. Il y a un d’entre eux, habillé en treillis militaire, qui a braqué une arme à feu, un gros pistolet, contre moi. Après, il m’a donné un gros coup à l’épaule pour que je lâche mon téléphone. J’ai fini par lâcher. Ils ont menacé mon chauffeur et moi-même. Ils m’ont dit : on va te massacrer, on va te tuer », a-t-il raconté.

Après un moment de tiraillement, les agents ont demandé au journaliste de supprimer les vidéos qui les accablaient. Ce dernier s’est exécuté et les agents l’ont laissé partir. « Ils ont vérifié avec leur hiérarchie, et comme d’habitude, ils m’ont demandé d’effacer les vidéos. Je les ai effacées en douce, parce que mon téléphone était encore ouvert lorsqu’ils me l’ont arraché. Mais heureusement, j’ai pu les retrouver dans la corbeille lorsqu’ils me l’ont restitué. »

Cette agression de Thomas Dietrich n’est pas une première. Il avait été victime d’une situation similaire à Coyah, lors d’une manifestation d’élèves qui a dégénéré. Mais pour ce dernier cas, le journaliste compte porter plainte. « Je suis déterminé à porter plainte, parce que, qu’on soit guinéen, français, de quelle que presse qu’on soit, c’est inacceptable qu’on porte atteinte à la liberté d’informer. C’est très grave !

Ça prouve combien de fois en Guinée, les forces de l’ordre, si on peut appeler ça forces de l’ordre, ont quelque chose à cacher. Prendre des journalistes étrangers, les frapper, arracher leur téléphone, c’est inacceptable. Donc bien évidemment, avec mon média, on va voir tous les recours possibles en Guinée et en France pour que les auteurs de cette agression, notamment la personne qui m’a frappé et m’a menacé avec une arme, soient traduits devant les juridictions », a-t-il laissé entendre

Thomas Dietrich annonce qu’il rentre demain en France. « Mais, je reviendrai en Guinée si l’actualité l’oblige. En tout cas, ça n’entrave pas ma volonté de travailler, de rapporter des informations », a dit notre confrère.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Lire

Résistance active du FNDC : un mort à Wanindara

5 mars 2020 à 15 03 53 03533

La nouvelle journée de résistance citoyenne active et permanente, appelée par le FNDC, a fait une autre victime à Conakry. Un jeune a trouvé la mort dans la journée de ce jeudi, 05 mars 2020, au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Le défunt s’appelle Elhadj Ibrahima Diallo, 17 ans, apprenti tôlier. Selon son oncle, Mamadou Safayou Diallo, joint au téléphone, le jeune homme a été touché à la tête par un objet lancé par les agents de maintien d’ordre, et dont il ne connait pas l’identité.

Lorsqu’il est tombé, les agents ne lui ont donné aucune chance de s’en sortir. Ils l’ont retenu pendant un long moment sur les lieux avant de laisser les citoyens le prendre pour l’emmener à l’hôpital. Les médecins ont tenté de le sauver mais c’était trop tard.

La victime est originaire de Koba, dans la préfecture de Dalaba.

A suivre !

Lire

Accident de Timbo (Mamou) : il y a au total 8 morts, selon la DRS

5 mars 2020 à 14 02 56 03563

La Direction Régionale de la Santé vient de communiquer le bilan provisoire de l’accident de la circulation qui s’est produit dans la matinée de ce jeudi, 05 mars 2020, à Timbo. Un drame qui a endeuillé l’Etoile de Guinée, club de football évoluant en deuxième division guinéenne.

Lire

Résistance active du FNDC : notre constat sur l’axe Aéroport-Matoto

5 mars 2020 à 14 02 01 03013

Comme annoncé précédemment, le Front National pour la Défense de la Constitution a appelé les habitants de la capitale guinéenne à sortir massivement dans la rue ce jeudi, 05 mars 2020, pour protester contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Mais, face à l’interdiction de la marche par les autorités, le FNDC a transformé cette manifestation en une journée de « résistance active et permanente ».

Lire

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara ne va pas briguer un 3ème mandat

5 mars 2020 à 13 01 37 03373

C’est un acte qualifié d’historique par ses partisans. Soupçonné de vouloir briguer un 3ème mandat à la tête de son pays, le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, a annoncé ce jeudi 5 mars 2020, qu’il ne se présentera pas au scrutin présidentiel de 2020. C’était à l’occasion d’un discours à la nation présenté devant plusieurs députés et des sénateurs réunis en congrès à Yamoussoukro.

Lire

Résistance active du FNDC : accrochages entre manifestants et policiers à Wanindara

5 mars 2020 à 13 01 04 03043

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a revue sa stratégie après l’interdiction de sa marche pacifique de ce jeudi, 5 mars 2020. Désormais, c’est la résistance citoyenne active qui est de mise et n’est pas sans conséquences sur le terrain. Des affrontements entre jeunes et policiers sont signalés au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Résistance active du FNDC : notre constat sur l’axe Enco 5-Dixinn

5 mars 2020 à 12 12 53 03533

Devant l’interdiction de sa marche pacifique de ce jeudi, 5 mars 2020, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a opté pour une journée de résistance citoyenne active. La démarche vise à protester contre la volonté du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir.

Lire

Résistance active du FNDC : affrontement entre manifestants et policiers à Sonfonia

5 mars 2020 à 12 12 18 03183

L’appel à manifester du FNDC contre un 3ème mandat pour Alpha Condé vire à l’affrontement ce jeudi, 5 mars 2020, à Sonfonia, dans la commune de Ratoma. Des groupes de jeunes, armés de cailloux, font face aux forces de l’ordre qui répliquent avec du gaz lacrymogène et des cailloux, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Conakry : la marche du FNDC transformée en journée de résistance

5 mars 2020 à 11 11 58 03583

Même s’il avait annoncé hier le maintien de sa marche prévue ce jeudi à Conakry et interdite par les autorités, le FNDC a finalement fait marche arrière. La structure, opposée à un troisième mandat pour le président Alpha Condé, a annulé la marche tout en maintenant son appel à manifester, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Mamou : plusieurs footballeurs tués dans un accident de la circulation

5 mars 2020 à 11 11 12 03123

L’Etoile de Guinée, équipe de football évoluant en deuxième division guinéenne, a été victime d’un accident de la circulation ce jeudi, 05 mars 2020. Plusieurs joueurs ont trouvé la mort et d’autres ont été blessés, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire