Les nouvelles autorités de la commune rurale de Bangouya, dans la préfecture de Kindia, ont organisé une cérémonie de remerciement des citoyens de leur localité, hier mercredi, 05 décembre 2018. La cérémonie a été rehaussée par la présence des fils, ressortissants et résidents de Bangouya, et de nombreux invités, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les populations des différents districts, les groupements, les ONG, les leaders d’opinion de la commune rurale de Bangouya se sont fortement mobilisés à la maison des jeunes pour répondre à l’invitation du nouveau maire. La démarche vise « à impulser un nouvel élan de développement socio-économique de la collectivité ». Devant cette foule nombreuse, tous les 29 conseillers présents ont fait l’objet d’une présentation.

Le sous-préfet de Bangouya, Ousmane Aziz Touré, a remercié les populations pour cette mobilisation. « Les citoyens sont en fête. Il fallait que les dirigeants se présentent à leur population. On ne peut pas travailler à sourde oreille. Il faudrait que les conseillers soient présentés à la population avec laquelle ils doivent travailler. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, ils ont demandé à ce que tous les chefs des districts, les chefs des secteurs, les chefs des villages et la notabilité, que tout le monde vienne.

Les 22 districts sont tous représentés. Cela s’est très bien passé… Vous savez que Bangouya est une grande commune rurale, cosmopolite, où vivent réellement trois communautés : les malinkés, les peuls et les soussous, qui vivent en famille. Elles ont la volonté pour le développement de Bangouya », a dit le sous-préfet.

Le nouveau maire de Bangouya, Elhadj Kerfala Soumah a remercié les citoyens pour la confiance placée en lui et à ses conseillers. « Merci de la confiance renouvelée. Cette cérémonie est d’une importance capitale, allant dans le sens d’impulser un nouvel élan de développement socio-économique de la commune rurale… Je demande à la population de Bangouya, près de 50.000 habitants, de venir s’ajouter à nous pour travailler pour la commune. Ce sont les activités de développement qui démarrent ».

Pour sa part Ousmane Sylla, fils ressortissant de Bangouya, a dit à notre reporter que cette rencontre était plus que nécessaire. « Il fallait que nous nous retrouvions chez nous autour de nos élus locaux. Ils ont fait la liste des actions programmées. Notre souhait est que toutes ces actions soient réalisées. Beaucoup de secteurs ont été cités, notamment la santé, l’éducation,…

Nous voulons que tout soit réhabilité. Nous voulons que la paix demeure dans cette localité. Je demande également aux parents d’élèves d’accepter que les enfants reprennent les cours, parce qu’ils sont nos futurs cadres. Au gouvernement, je demande d’entendre le cri des enseignants, qu’il soit soucieux d’eux ».

C’est par des prières et bénédictions des sages en faveur de la paix et de l’entente que la cérémonie a pris fin.

De retour de Bangouya, Amadou Baïlo Batouala Diallo

Tél : 628 51 67 96

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com