Le parquet du tribunal de première instance de Mafanco a requis hier, lundi 11 octobre 2021, trois ans de prison contre Mamadou Kaba Baldé et Mamadou Kana Keïta. Ces deux jeunes hommes sont poursuivis pour vol de denrées alimentaires à Yimbaya (dans la commune de Matoto). Ils ont reconnu les faits devant le tribunal, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Dans cette affaire, trois prévenus étaient à la barre. Les deux premiers (Mamadou Kaba Baldé et Mamadou Kana Keïta) sont poursuivis pour vol ; alors que l’autre prévenue (Aïssatou Diallo) est poursuivie pour recel. Et, selon les informations, les faits mis à leur charge ont eu lieu dans la nuit du 31 juillet dernier dans une station service à Yimbaya. Un camion rempli de denrées alimentaires en partance pour l’intérieur du pays y était stationné. Les deux présumés voleurs (Mamadou Kaba Baldé et Mamadou Kana Keïta) ont défait la bâche dudit camion et ont dérobé des sacs d’oignons, des cartons de mayonnaises, des sacs de lait, etc.

Ils ont été appréhendés le lendemain, après qu’ils aient vendu un sac d’oignon et un sac de lait à Aïssatou Diallo, commerçante au marché de Yimbaya.

« Le vol a eu lieu dans la nuit du 31 juillet dans une station service à Yimbaya. C’est le lendemain matin qu’on a constaté les faits. Quand j’ai vu les dégâts, j’ai pleuré. J’ai appelé mes amis au téléphone pour leur dire de venir m’aider. C’est ainsi on a retrouvé les deux présumés voleurs avec un sac d’oignon et les cartons de lait. Avant qu’on arrive auprès d’eux, la sœur d’un des voleurs leur a demandé de fuir.  C’est ainsi qu’on a pu mettre main sur un bandit et la sœur de l’autre qui a pris la fuite. C’est arrivé à la gendarmerie que l’autre bandit est venu de lui-même pour libérer sa sœur… Je veux juste le remboursement des marchandises perdues dans le camion. C’est beaucoup, je ne peux pas tout citer ici. Mais, le montant global s’élève à 48 865 000 francs guinéens », a expliqué Moussa Konaté, transporteur et propriétaire du camion où le vol a été perpétré.

Appelés à la barre, Mamadou Kaba Baldé et Mamadou Kana Keïta ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Et, ils ont précisé que c’est un sac d’oignon et 6 cartons de lait qu’ils ont volé (contrairement aux déclarations de la partie civile qui évoque une marchandise d’une valeur estimée à plus de 48 millions de francs guinéens).

« Nous n’avons pris que 6 cartons de lait et un sac d’oignon la nuit-là. Nous avons vendu un sac d’oignon et un carton de lait à madame Aïssatou Diallo, commerçante à Yimbaya. Les 5 autres cartons de lait étaient avec nous lorsqu’on nous a arrêtés. Donc, on est allé avec à la gendarmerie. C’est tout ce qu’on a pris », a dit Mamadou Kaba Baldé devant le tribunal.

Dans ses réquisitions, le ministère public a demandé la condamnation de Mamadou Kaba Baldé et Mamadou Kana Keïta à trois (3) ans de prison pour les faits de vol. Quant à madame Aïssatou Diallo, le parquet a requis un (1) an de prison à encontre pour « recel ».

De son côté, l’avocat de la défense a plaidé la relaxe pour Aïssatou Diallo et des circonstances atténuantes pour Mamadou Kaba Baldé et Mamadou Kana Keïta « pour leur bonne foi ».

Finalement, le tribunal a mis l’affaire en délibéré pour décision être rendue le 25 octobre prochain.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin