Comme annoncé précédemment, une délégation du CNRD a rencontré ce samedi, 23 octobre 2021, les victimes des violences d’Etat commises sur l’axe Hamdallaye-Kagbélen sous le régime du président Alpha Condé. La cérémonie, qui s’est tenue à la mosquée turque de Bambéto, a connu la présence notamment de Fatou Badiar Diallo, une dame qui a passé plusieurs années en prison, après avoir été condamnée dans le cadre de l’attaque du domicile privé du président Alpha Condé, en juillet 2011.

L’ancienne pensionnaire de la maison centrale de Conakry a mis l’occasion à profit pour s’exprimer sur les exactions qu’elle a subies ces dernières années. Elle a accusé certains hauts commis de l’Etat, dont le directeur central de la police judiciaire, le contrôleur général Aboubacar Fabou Camara, d’avoir profité de leur position pour lui enlever plusieurs biens mobiliers et immobiliers.

« Nos bourreaux sont devant nous jusqu’à présent. Moi par exemple, ceux qui ont pris mes biens sont là, ils roulent avec trois de mes véhicules. Les domaines que mon mari avait achetés, ils ont tout pris. Les véhicules, ils roulent devant moi. Les Fabou, ils roulent dans ces véhicules que mon mari a achetés. S’il y a la justice, on peut les récupérer », a-t-elle déclaré au micro des journalistes, dont un de Guineematin.

Fatou Badiar dit se réserver pour l’heure de citer d’autres noms, mais elle invite le colonel Mamadi Doumbouya d’écouter les victimes qui, selon elle, ont beaucoup de choses à lui dire. « À ma sortie de prison, je connais ce que j’ai vécu, on a failli me tuer encore. Ils ont envoyé des voitures piégées chez moi, ils m’ont donné comme cadeau. C’est Dieu qui m’a sauvée. Si le chef d’État m’écoute, je sais qu’il va m’écouter, j’ai à lui parler », a dit l’ancienne prisonnière.

Pour Mme Fatou Badiar Diallo, les actes posés jusque-là par le CNRD sont rassurants. Elle exhorte les nouvelles autorités guinéennes à continuer dans ce sens pour rendre justice aux victimes et réconcilier les Guinéens.

Mohamed Guéasso Doré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin