Elhadj Biro Kanté au siège du RPG : « nos ennemis ont eu peur quand ils ont vu la mobilisation de Kankan »

Doyen Biro Kanté, membre du PDG-RDA au siège du RPG arc-en-ciel

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir) tenue ce samedi, 28 décembre 2019, au siège national du parti à Gbéssia, le doyen Elhadj Biro Kanté du PDG-RDA a renouvelé son soutien au président Alpha Condé. Ce compagnon de l’indépendance a aussi demandé aux militants du RPG d’exiger la tenue des élections législatives à la date prévue (le 16 février 2020) et d’aller au vote même si c’est trois listes de candidatures qui seront en compétition lors de ce scrutin national, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était au siège du RPG.

Tout de blanc vêtu, le doyen Biro Kanté a d’abord laissé entendre que « les prochaines élections en Guinée constituent un enjeu majeur pour l’avenir de notre peuple, de notre pays ». Le doyen a ensuite magnifié la réception dont le président Alpha Condé a récemment bénéficié à Kankan, un des fiefs historique du RPG.

« La réception que Kankan lui (Alpha Condé) a réservé le mois dernier, même le président Ahmed Sékou Touré n’a pas reçu une telle réception. C’est Kwamè Kruma (le premier président du Ghana) qui a reçu une telle réception en 1959, quand il est venu saluer le grand chérif de Kankan », a dit Elhadj Biro Kanté sous les applaudissements nourris de son auditoire.

Pour ce nostalgique du PDG-RDA (le parti de feu Ahmed Sékou Touré, premier président de la République de Guinée), c’est cette « grandiose réception » qui a fait peur à l’opposition.

« Quand j’ai vu récemment le Pr Alpha Condé être reçu par Kankan, j’ai eu peur. Pourquoi ? Parce que ses ennemis, nos ennemis, qui avaient l’espoir d’avoir la victoire à l’issue des prochaines élections ont eu peur… Ils (les partis d’opposition) avaient commencé à recenser leurs militants ; mais, quand ils se sont vus battus par la seule réception de Kankan, ils ont commencé à critiquer la CENI (commission électorale nationale indépendante), en disant qu’il y a de la fraude », a déclaré Elhadj Biro Kanté.

Récemment, les opposants au régime d’Alpha Condé ont décidé de ne pas participer aux élections législatives du 16 février. Car, disent-ils, le processus électoral en cours est entaché de dysfonctionnements et d’irrégularités. Mais, pour le doyen Biro Kanté, le RPG doit aller à ce scrutin, même si c’est trois listes de candidatures qui sont en lice. D’ailleurs, ce doyen du PDG-RDA a promis d’aller en campagne pour le Pr Alpha Condé.

« Je suis venu vous dire ici que vous devez exiger du professeur Alpha Condé (le président de la République) et de la CENI que ces élections ne soient jamais reportées. S’il y a une, deux, trois listes, on va voter. Si on recule, la démocratie a échoué, vous avez échoué, nous avons échoué. Ce qui n’est pas du tout souhaitable… C’est vrai que je suis PDG-RDA, mais Alpha Condé, je l’ai soutenu ; et, je le soutiendrai… Il y a un de mes enfants qui est retenu comme candidat uninominal à Dabola. Donc, moi-même, j’irai faire la campagne pour Alpha Condé… », a-t-il dit, tout en précisant que ce n’est pas par opportunisme qu’il est venu au siège du RPG pour s’adresser aux militants de ce parti.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS