Dr Sakoba Keïta : « voici pourquoi les prières nocturnes sont interdites dans les mosquées »

5 mai 2021 à 17 05 49 05495

Dr Sakoba Keïta, directeur général de l’ANSS

Pourquoi les prières nocturnes qui sont faites pendant les dix derniers jours du ramadan ont été interdites dans les mosquées ? Cette question revient avec insistance au sein de l’opinion nationale, qui n’arrive pas à comprendre cette décision des autorités guinéennes. Et, c’est pour répondre à cette interrogation justement que l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) a animé une conférence de presse ce mercredi, 5 mai 2021, à Conakry. Le directeur de cette agence, Dr Sakoba Keïta, est revenu longuement sur les raisons qui ont motivé cette décision, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Guinée : des acteurs échangent sur les outils de gouvernance suivi-évaluation des projets PBF

5 mai 2021 à 17 05 09 05095

Dans son rôle de contrôle de qualité dans la mise en œuvre des projets qu’il finance, le « Projet Secrétariat PBF » organise actuellement un atelier d’échanges au profit des coordonnateurs/chefs de projets des agences du système des Nations-Unies et ONG récipiendaires. Cet atelier de deux jours (mardi 4 mai et mercredi, 05 mai 2021) porte sur les principaux outils de gouvernance et de suivi-évaluation des différents projets financés par le Fonds de Consolidation de la Paix.

Lire

Justice : une avancée qui pourrait conduire à la suspension de la grève des huissiers et des avocats

5 mai 2021 à 16 04 22 05225

Les lignes commencent à bouger dans les négociations entre les huissiers de justice et les avocats, en grève depuis plus de deux semaines, et le ministère de la Justice. A l’issue de la troisième rencontre entre ces différentes parties, tenue ce mercredi 5 mai 2021 à Conakry, un comité technique d’experts a été mis en place. Il est chargé de plancher sur les propositions de solutions et de tirer une conclusion permettant de mettre fin à la crise qui paralyse le secteur judiciaire guinéen, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Interdiction des prières nocturnes dans les mosquées : ce qu’en dit l’islamologue Ibrahima Mansaré

5 mai 2021 à 15 03 27 05275

Ibrahima Mansaré, islamologue en master en analyse des discours de la charia

Les réactions continuent de se faire entendre suite à l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées pendant les dix derniers jours du ramadan. Une décision annoncée lundi dernier par le secrétariat général des Affaires religieuses et que les autorités justifient par l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays. Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce mercredi 5 mai 2021, Ibrahima Mansaré, islamologue en master sur l’analyse des discours de la charia, a dénoncé une décision révoltante. Toutefois, il demande à la population guinéenne de respecter cette mesure pour ne pas être en contradiction avec la loi islamique.

Lire

Kankan : des blessés et des arrestations dans une nouvelle manifestation contre une décision des autorités

5 mai 2021 à 15 03 24 05245

La tension ne cesse de monter à Kankan, suite à l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées pendant les dix derniers jours du mois de ramadan. Après le mouvement de colère enregistré la nuit dernière, une nouvelle manifestation a eu lieu ce mercredi, 5 mai 2021, dans la ville. Plusieurs citoyens sont descendus dans les rues pour protester contre cette décision du gouvernement guinéen, à travers le secrétariat général des Affaires religieuses. On dénombre plusieurs blessés et quelques interpellations, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Interdiction des prières nocturnes : l’opposant Biro Soumah réclame les vraies raisons de cette décision

5 mai 2021 à 12 12 12 05125

Aboubacar Biro Soumah, président du Parti pour le Progrès et le Changement PPC

A l’image de nombreux Guinéens, le président du PPC (Parti pour le Progrès et le Changement) désapprouve totalement la décision des autorités, interdisant les prières nocturnes dans les mosquées pendant les dix derniers jours du ramadan. Une mesure annoncée lundi dernier par le Secrétariat général des Affaires religieuses et qui serait due à l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays. Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce mardi 4 mai 2021, Aboubacar Biro Soumah a dénoncé une décision complètement insensée.

Lire

Manque de courant à Mandiana : le directeur d’EDG chassé, les locaux de la société fermés

5 mai 2021 à 11 11 54 05545

Révoltés par les délestages électriques qui deviennent de plus en plus récurrents à Mandiana, plusieurs jeunes ont manifesté hier, mardi 4 mai 2021, dans la ville. Ils ont chassé le directeur de l’agence locale d’EDG, avant de fermer les locaux de la société chargée de la fourniture du courant électrique en Guinée, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Conakry : le ministre de la Défense reçoit l’ambassadeur de Turquie

5 mai 2021 à 11 11 51 05515

Dr. Mohamed Diané, ministre d’Etat en charge de la Défense nationale, Volkan Turk Vural, nouvel ambassadeur de la Turquie en Guinée

Ce mercredi 5 mai 2021, Dr. Mohamed Diané, ministre d’Etat en charge de la Défense nationale a reçu en audience Volkan Turk Vural, le nouvel ambassadeur de la Turquie en Guinée. Pour cette première rencontre officielle, les deux personnalités ont planché sur le renforcement de la coopération tous azimuts entre Conakry et Ankara, particulièrement dans le domaine militaire, en tenant compte de l’expérience en la matière de la Turquie.

Lire

Crise à la société minière WAP : les travailleurs réitèrent leurs revendications devant les autorités

5 mai 2021 à 11 11 17 05175

Même si le travail a repris, la crise n’est toujours pas terminée au sein de la société minière WAP. Une entreprise située à Dapilon, district relevant de la sous-préfecture de Kolaboui, dans la préfecture de Boké. C’est dans le but justement de mettre fin à cette crise que les autorités ont réuni ce mardi, 4 mai 2021, l’ensemble des acteurs concernés pour plancher autour de cette situation. Mais au terme de cette rencontre, l’incertitude demeure quant à l’obtention d’une solution de sortie de crise, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Lire

Biens mal acquis »: Rifaat al-Assad jugé en appel

5 mai 2021 à 7 07 03 05035

 

PARIS – France, (AFP) – Rifaat al-Assad, l’oncle du dirigeant syrien Bachar al-Assad, doit être jugé en appel à partir de mercredi à Paris, soupçonné de s’être constitué frauduleusement un patrimoine immobilier en France évalué à 90 millions d’euros, ce qu’il conteste.

Lire