Labé : 2 personnes tuées dans un accident de la circulation

4 mai 2021 à 14 02 00 05005

Deux personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu le lundi dernier, 3 mai 2021, à Labé. Les victimes étaient sur une moto qui est entrée en collision avec une camionnette, faisant également un blessé, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Télimélé : Une fille tue son père avec un couteau

4 mai 2021 à 8 08 37 05375

Le drame s’est produit dimanche dernier, 02 mai 2021, à Mangol (un secteur du quartier Hafia, dans la commune urbaine de Télimélé). La jeune fille Lamarana Diallo a poignardé son père, Moustapha Diallo, avec un couteau. Elle l’a grièvement blessé au niveau de la cage thoracique. La victime a rendu l’âme quelques instants après ce violent coup de couteau.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, c’est aux environs de 23 heures que cet acte s’est produit. La victime a été évacuée à l’hôpital préfectoral de Télimélé où il a succombé de ses blessures.

« Effectivement dans la nuit du dimanche à lundi le chef du quartier, en compagnie d’un chef de secteur, est venu m’informer qu’il y a eu un coup de blessure volontaire dans son quartier. Au même moment, j’ai envoyé une mission sur le terrain pour des vérifications et toute la famille s’était déjà rendue à l’hôpital pour apporter des soins à la malheureuse victime. Par la suite, nous avons appris son décès à l’hôpital préfectoral et la fille incriminée a pris la fuite. Les enquêtes et les recherches amorcées ont permis de la retrouver », a indiqué le colonel Hamid Tafsir Thiam, commandant de la gendarmerie de Télimélé.

Parlant des circonstances dans lesquelles Lamarana Diallo a administré ce coup fatal à son propre père, le commandant de la gendarmerie, citant la fille, a laissé entendre qu’elle était venue intercéder pour un garçon que son père était en train de battre.

« Selon la fille, son papa rentre à la maison à des heures tardives et dans un état d’ébriété manifeste. Du coup il dérange tout le monde, il empêche les gens de dormir, il les vide de la maison et prend place à la porte pour les empêcher d’accéder à la maison. Cela a perduré. Ils ont reçu un jeune sur lequel son papa s’est acharné, aussitôt elle a pris le couteau pour le blesser, mais pas dans l’intention de tuer. Elle regrette l’acte, elle a beaucoup de remords, elle demande pardon à l’autorité et aux parents », a dit le colonel Hamid Tafsir Thiam.

Aux dernières nouvelles, Lamarana Diallo a été déférée à la prison civile de Télimélé pour la suite de la procédure la concernant.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél: 655363665

Lire

Accident de travail à la SMM à Koundjan (Mandiana) : un ouvrier perd la vie sous le poids d’un tuyau

4 mai 2021 à 5 05 40 05405

Ibrahima Sylla, un menuisier âgé d’une quarantaine d’années, a été tué par un tuyau hier, lundi 03 mai 2021, à l’usine de la société minière de Mandiana installée à Loïla, un district de la sous-préfecture de Koundjan, dans la préfecture de Mandiana. Et, selon les informations confiées à Guineematin.com, la victime tentait d’installer un support dans un bassin lorsque le tuyau lui ait tombé dessus. Il est mort sur place.

« Au fait, je n’étais pas sur les lieux au moment de ce drame, mais six de nos employés y étaient ont tous confirmé cette version. La victime s’appelle Ibrahima Sylla, ressortissants de la Basse Côte, père de famille d’une quarantaine d’années. Ils (les employés) étaient en train de faire descendre un tuyau dans le bassin de l’usine, directement Ibrahima Sylla, en mettant un support a voulu passé sous le tuyau. Le superviseur l’a signalé de ne pas prendre les risques de passé sous ce poids lourd (le tuyau). Mais, quand le superviseur a fait dos, il a passé sous le tuyau et les cordes du tuyau ont lâché. Et, malheureusement le tuyau est descendu sur lui », a confié Amadou Diakité, le chef du personnel de BCM (Bush water minning construction).

Apparemment, Ibrahima Sylla était allé à l’usine pour le « décoffrage » d’un bassin en construction. Il a vite fait son travail et il est allé prêter main à la deuxième équipe qui était chargée d’installer un « gros tuyau » dans un bassin. Et, dans ça qu’il a trouvé la mort.

De Mandiana, Mamady Konoma Keita pour Guineematin.com

Tel : 00224 625 81 03 26

Lire