Drame à Siguiri : 15 morts dans une mine d’or à Doko

8 mai 2021 à 17 05 01 05015

image d’archive

Le drame est survenu dans une mine d’or située à Tatakourou, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. Un gros caillou est tombé sur 15 personnes qui étaient dans un trou, les tuant tous sur place, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

Lire

Libération de plusieurs détenus politiques : ce qu’en dit l’opposant Edouard Zoutomou

8 mai 2021 à 16 04 55 05555

Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, président de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP)

Comme annoncé précédemment 31 nouveaux détenus politiques ont été libérés hier, vendredi 7 mai 2021, en Guinée. Ils s’ajoutent aux 9 autres qui avaient déjà recouvré leur liberté après avoir bénéficié d’un non-lieu, selon le gouvernement.  Cette nouvelle est accueillie avec un double sentiment par le président de l’UDRP (Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès). Edouard Zoutomou Kpoghomou se réjouit de la libération de ces opposants, mais il déplore que celle-ci soit intervenue tardivement.

Lire

Interdiction des prières nocturnes dans les mosquées : « Dieu lui-même a tranché cette question », dit l’imam de Kipé

8 mai 2021 à 16 04 22 05225

Elhadj Mohamed Aly Soumah, imam de la mosquée centrale de Kipé

Les réactions se multiplient suite à la décision des autorités guinéennes d’interdire les prières nocturnes dans les mosquées pendant les dix derniers jours du ramadan. Une décision annoncée hier, lundi 3 mai 2021, par le Secrétariat général des Affaires religieuses en concertation avec l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), et qui serait due au couvre-feu instauré dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Lire

Jacques Gbonimy : « tous les prisonniers politiques doivent être libérés »

8 mai 2021 à 16 04 09 05095

Jacques Gbonimy, président de l’UPG

A l’image de plusieurs de ses collègues de l’opposition, Jacques Gbonimy ne jubile pas suite à la libération de 40 détenus politiques en Guinée. Le président de l’UPG (Union pour le Progrès de la Guinée) réclame la libération de l’ensemble des opposants au troisième mandat du président Alpha Condé qui sont incarcérés depuis plusieurs mois dans le pays.

Lire

Libération de 40 prisonniers politiques : Diabaty Doré parle d’une « simple opération de charme »

8 mai 2021 à 16 04 04 05045

Diabaty Doré, président du parti Rassemblement Pour la République

L’heure n’est pas à la réjouissance chez Diabaty Doré, président du Rassemblement Pour la République (RPR), après la libération de 40 prisonniers politiques qui étaient détenus depuis six mois à Conakry. Pour lui, le non-lieu prononcé en faveur de ces opposants au troisième mandat du président Alpha Condé n’est rien d’autre qu’une opération de charme. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce samedi 8 mai 2021.

Lire

Libération de certains détenus politiques : Bah Oury s’en réjouit et demande l’accélération du processus

8 mai 2021 à 15 03 57 05575

Bah Oury, président du parti UDRG (Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée)

C’est avec joie et espoir que Bah Oury accueille la libération de 40 personnes parmi les nombreux prisonniers politiques en Guinée. Après avoir bénéficié d’un non-lieu, 9 détenus ont été libérés la semaine dernière et 31 autres sont sortis de prison hier, vendredi 7 mai 2021. Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, le président de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG) a salué une bonne nouvelle, tout en appelant à l’accélération du dossier pour permettre aux détenus de recouvrer leur liberté.

Lire

N’Zérékoré : les autorités boudent une cérémonie religieuse à cause du nouveau patriarche

8 mai 2021 à 12 12 31 05315

Goïkoya Lambert Zogbélémou, patriarche de N’zérékoré

Visiblement, les autorités de N’Zérékoré ne veulent pas du tout sentir le nouveau patriarche de la ville. Elles en ont montré la preuve aujourd’hui en boudant une cérémonie religieuse, à cause de la présence de Goïkoya Lambert Zogbélémou sur les lieux, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Libération de certains prisonniers politiques : « soyons vigilants », réagit Cellou Dalein

8 mai 2021 à 11 11 39 05395

Même s’il se réjouit de la libération de plusieurs détenus politiques, Cellou Dalein Diallo reste prudent face à cette décision. Le président de l’UFDG craint en effet que cela ne soit « une opération de communication » déclenchée par le gouvernement. C’est pourquoi, dans un message publié ce samedi 8 mai 2021, sur les réseaux sociaux, l’opposant a appelé à la vigilance.

Lire

Parlement : voici le nouveau député, Alsény Kolia Sylla

8 mai 2021 à 11 11 33 05335

Alsény Kolia Sylla, nouveau député

Conformément aux dispositions de la Constitution et du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, Alsény Kolia Sylla, jusque-là assistant à la commission santé, jeunesse, sports, arts et culture, a été investi hier, vendredi 07 mai 2021, dans les fonctions de député, en remplacement de Dr Zalikatou Duiallo, première vice-présidente du Parlement, nommée dans le gouvernement au poste de Ministre de la citoyenne et de l’unité nationale, le vendredi 29 avril.

Lire

Interdiction des regroupements pendant la nuit du destin : l’imam de Bambéto entre regrets et inquiétude

8 mai 2021 à 11 11 09 05095

Elhadj Mamadou Saidou Diallo, imam râtib de la grande mosquée de Bambeto

Comme annoncé précédemment, les fidèles musulmans de Guinée ne pourront pas célébrer la nuit du destin cette année dans les mosquées. Ainsi en a décidé le Secrétariat général des Affaires religieuses, qui a interdit tout regroupement à cette occasion pour cause de Covid-19. Une décision accueillie avec des pincements de cœur par certains leaders religieux, dont le premier imam de la grande mosquée de Bambéto. Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce vendredi 7 mai 2021, Elhadj Mamadou Saïdou Diallo a regretté cette mesure qu’il assimile à un sabotage de la religion.

Lire

Libération de certains opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé : la réaction du FNDC

8 mai 2021 à 10 10 32 05325

image d’archive

Communiqué de la Coordination nationale du FDNC : Dans un communiqué rendu public ce vendredi 7 mai 2021, le dictateur Alpha Condé, par l’intermédiaire de son porte-parole du moment, a fait état de la libération d’une quarantaine de détenus et du renvoi en jugement d’une cinquantaine d’autres dans l’affaire des violences liées à la mascarade électorale ayant accompagné le coup d’État constitutionnel du 18 octobre 2020.

Lire

Mohamed Sacko (imam) à Aly Jamal Bangoura : « qu’il le veuille ou non, nous allons prier dans nos mosquées… »

8 mai 2021 à 10 10 03 05035

Mohamed Sacko, imam de la mosquée Nafaya, du secteur II du quartier Senkèfara

« S’ils veulent interdire les prières nocturnes, ils n’ont qu’à fermer d’abord les marchés, l’Assemblée nationale, les ministères, les universités… Ils n’ont qu’à fermer partout où il y a du monde… Nous ne sommes ni des rebelles, encore moins des terroristes. Nous sommes des musulmans. Nous nous battons pour notre droit », a lancé l’imam Sacko.

Lire

Mois de Ramadan à Kankan : au cœur de la rupture du jeûne en milieu Maninka

8 mai 2021 à 9 09 44 05445

Le jeûne pendant le mois de Ramadan est l’un des cinq (5) piliers de l’islam. C’est une obligation pour les musulmans en âge de jeûner. En Guinée, les citoyens de chaque région font la rupture du jeûne en fonction de leur culture et tradition. Par exemple, à Kankan, les malinké font la rupture avec de la bouillie sans sucre, du tö (à base du manioc) ou du Lafidy, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans le Nabaya.

Lire

N’Zérékoré : le patriarche Lambert Zogbélémou annonce la dissolution de l’ancien conseil des sages

8 mai 2021 à 8 08 40 05405

Col. Goïkoya Lambert Zogbélémou, patriarche de N’Zérékoré

« Je vous informe que l’équipe technique autour du patriarche va bientôt finaliser ses travaux de rédaction des statuts et règlement intérieur… Pour le moment, cette même équipe technique s’occupe de la gestion des affaires courantes jusqu’à la mise en place du nouveau conseil des sages prévu pour très bientôt, l’ancien conseil étant dissout », a annoncé le nouveau patriarche de N’Zérékoré dans un message adressé aux habitants de la ville.

Lire