Le président Alpha Condé était l’hôte des habitants de Siguiri, ce samedi, 08 décembre 2018. Le chef de l’Etat qui a fait l’objet d’un accueil triomphal dans « la capitale du RPG », a dénoncé les responsables de son parti avant d’annoncer un congrès imminent pour donner plus de pouvoir aux jeunes et aux femmes, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Officiellement, le président de la République est allé dans la région de Kankan pour lancer des travaux de construction d’infrastructures de base pour les préfectures de la région. Chose qu’il a faite à Kouroussa, première étape de sa tournée ce samedi matin, avant de mettre le cap sur Siguiri dans l’après-midi. Mais, ce n’est pas tout. Vraisemblablement, le chef de l’Etat est allé surtout pour remobiliser les troupes suite aux résultats des élections locales du 04 février 2018, pas tout à fait reluisants pour le parti au pouvoir dans son fief traditionnel.

Devant une immense foule composée de citoyens des 12 sous-préfectures de Siguiri, Alpha Condé a dénoncé vigoureusement le bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, qui, selon lui, a présenté des candidats non aimés par les populations lors des dernières élections locales. « Siguiri est Siguiri. Hier, Siguiri était là ; aujourd’hui, Siguiri est là ; et demain, sera là. Les bêtises, c’est à Conakry qu’on en raconte en disant que Siguiri est comme ceci, Siguiri est comme cela. Mais, qu’est-ce qui n’a pas marché ? Ce sont les élections locales. J’ai dit au bureau politique que l’élection présidentielle et les élections locales sont différentes.

L’élection présidentielle, c’est Alpha, mais les élections locales, ce n’est pas Alpha. Pour les élections locales, même si vous aimez Alpha, si vous présentez un candidat que les gens n’aiment pas, ils ne vont pas voter pour lui. J’ai dit au bureau politique, allez demander aux militants ceux qu’ils aiment et prenez ces gens, il ne faut pas imposer quelqu’un. Si vous imposez des gens, soit les militants ne voteront pas ou ils vont faire des listes indépendantes. Et, c’est ce qui s’est passé. C’est pourquoi beaucoup de militants n’ont pas voté », a déploré le président Condé.

Face donc à cette situation, le chef de l’Etat ne compte pas rester indifférent. Il annonce l’organisation imminente d’un congrès pour renouveler les dirigeants du RPG Arc-en-ciel, en donnant une plus grande place aux jeunes et aux femmes. « Maintenant j’ai pris les affaires en main. On a décidé que le lundi, les jeunes iront installer les bureaux de base des sous sections et des sections. Après, ça sera les femmes aussi. Si vous voulez les jeunes prendront le pouvoir, si vous ne voulez pas ils prendront le pouvoir », a prévenu le n°1 guinéen.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com