Mamadou Bhoye Diallo alias Tati Tati

Après plusieurs mois de dur labeur, Mamadou Bhoye Diallo alias Tati Tati, la vingtaine bien sonnée, vient de sortir son premier clip intitulé « Aninaylan» qui signifie littéralement en français « Ça va m’inquiéter». D’une voix suave et mélodieuse, cet habitant de Dianyabhé, au sud de la Commune Urbaine de Labé est en train d’imposer sa marque à la musique guinéenne.

Le protégé de Saliou Kouyaté, qui explore les diverses voies de la world music et n’a eu aucun mal à se mettre le public en poche. Sa prestation à la quatrième édition de la foire artisanale de Guinée, le 13 décembre 2018 en est une parfaite illustration avec un record d’affluence battu seulement par BLZ et Djani.

Longtemps resté à interpréter des œuvres des grandes vedettes et dans l’improvisation, Tati Tati est aujourd’hui une star en gestation et a dans ce titre « Aninaylan» exprimé tout son attachement et son amour à la ville de Labé qui lui apporte le succès qu’il est en train de connaître aujourd’hui. Il n’a cependant pas manqué de remercier à sa façon toutes les personnes qui le soutiennent.

Qualifié au départ par certain.e.s de «fou», il s’apprête à sortir son premier album dans les prochains mois. Mais déjà, son entrée en panache à travers ce clip réalisé dans la cité de Karamoko Alpha Mo Labé montrera combien de fois, les autres titres de son album pourraient gagner le cœur des guinéens.

Sally Bilaly Sow

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin