Alors que le front contre le changement constitution annonce de nouvelles dates pour les prochaines manifestations de rue à Conakry et à l’intérieur du pays, le président Alpha Condé affiche sa détermination à faire passer coûte que coûte son projet de nouvelle constitution qui lui ouvrirait la voie à un 3ème mandat. Dans la soirée de ce vendredi, 7 février 2020, le président de la République a fixé par décret les dates d’ouverture et de clôture de la campagne en faveur du référendum, prévu le 1er mars 2020, en même temps que les élections législatives.

Selon le décret, la campagne pour le référendum s’ouvre le samedi 15 février à 00 heure et s’achève le vendredi 28 février 2020 à minuit. Cet acte du pouvoir central a alors invité les médias publics à présenter les différents points de vue relatifs au OUI et au NON de manière équilibré…

Enfin, par ce décret, le président Condé a demandé au président de la CENI, à la présidente de la HAC, au ministre chargé de la Justice, au ministre à la présidence chargé de la défense nationale, au ministre de l’Economie et des Finances, au ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et au ministre de la Sécurité et de la Protection Civile à faire appliquer le décret.

Enregistré et décrypté par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin