Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, la propagation du coronavirus dans le monde et particulièrement en Guinée a bouleversé les habitudes et le fonctionnement normal des entreprises. Le groupe CIS Médias a anticipé et pris des mesures pour protéger son personnel.

Dans la journée d’hier, lundi 30 mars 2020, un reporter de Guineematin.com y a été reçu par Aboubacry Bâ, le directeur général exécutif de CIS Médias (Culture, Infos et Sport).

Aboubacry Bâ, directeur général exécutif de CIS Médias

« On avait anticipé depuis même qu’on ne parle du premier cas en Guinée. On avait déjà mis en place les kits de lavage des mains, mis à la disposition du personnel des gels hydro alcooliques. Pour éviter tout regroupement dans le bâtiment, nous avons divisé le personnel en deux. Il y a des gens qui travaillent le matin et d’autres travaillent le soir. La troisième étape, c’est de diviser le personnel en deux groupes ; un groupe qui travaille pendant 14 jours et l’autre reste en dehors pendant 14 jours… Tout ça, pour éviter justement la propagation de ce virus. On a dégradé fortement notre antenne en enlevant notre émission du soir qui était ‘’Soir de Sports’’ qui réunissait beaucoup de monde. On a également enlevé toutes les émissions radios qui impliquaient la présence de plus de trois personnes. Ce qui fait qu’aujourd’hui, on a une émission phare à la radio, qui s’appelle ‘’CIS Live’’, qui est de 16 heures à 18 heures, qui réunit au maximum trois personnes pour respecter les distances de sécurité. L’autre mesure, c’est qu’on a interdit strictement l’arrivée d’invités dans nos émissions. On n’accepte plus d’invités dans nos émissions, ni de personnes étrangères. Nous avons également désinfecté notre local pour se préserver au maximum ».

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin