Maramany Cissé, ancien ministre de la sécurité et actuel ministre conseiller du président Alpha Condé, a été fortement endeuillé par l’éboulement survenu dimanche dernier dans la sous-préfecture de Norassoba (Préfecture de Siguiri). Il a perdu 5 de ses neveux dans le drame qui a coûté la vie à 17 personnes au total, a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri, qui se trouve actuellement sur les lieux du drame.

C’est un Maramany Cissé sous le choc que le correspondant de Guineematin.com à Siguiri a rencontré ce mardi matin à Fradjani, district de la sous-préfecture de Norassoba, située à 150 kilomètres de la ville de Siguiri, où l’éboulement s’est produit. Parmi les 17 personnes qui ont péri dans le drame, 5 sont des neveux du ministre conseiller du chef de l’Etat.

Il se dit incapable de s’exprimer devant notre micro. « Je suis sous le choc, je ne peux pas parler maintenant. J’ai perdu 5 de mes neveux dans l’éboulement. Le président de la République vient pour présenter ses condoléances. Je prie pour le repos de l’âme des victimes », a déclaré Maramany Cissé.

A noter que le voyage du président Alpha Condé à Fradjani a été annulé à la dernière minute pour des raisons de calendrier, explique-t-on. Désormais, c’est le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, qui se rendra sur les lieux du drame demain mercredi pour présenter les condoléances du gouvernement guinéen aux familles des victimes.

De Norassoba (Siguiri), Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin