A l’occasion de ce mois saint de Ramadan, la fondation UBA Guinée vole au secours des personnes démunies. C’est dans ce cadre qu’elle a offert des denrées alimentaires à plusieurs femmes du quartier Kaporo-rails vivant dans une situation de précarité. La remise de ce don a eu lieu hier, vendredi 30 avril 2021, dans les locaux de la Mairie de Ratoma, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Plus de 50 femmes ont bénéficié de ce don, composé du riz, du sucre, du lait, de l’huile, de la mayonnaise… Selon Mme Diallo Fanta Kaba, directrice marketing et communication de la fondation UBA Guinée, ce geste vise à alléger leur souffrance pendant ce mois de jeûne et de pénitence.

madame Diallo Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA Guinée

« Aujourd’hui, nous avons décidé via la fondation Solidarité féminine, de toucher les femmes de Kaporo-rails, parce qu’elles vivent des situations très difficiles. Elles mènent une vie précaire. C’est pourquoi, nous avons tenu à leur tendre la main et à leur faciliter ce mois de Ramadan. Aujourd’hui, il y a des foyers où les gens vivent avec moins de 10 000 francs guinéens par jour. Donc c’est très difficile de joindre les deux bouts. Nous pensons donc que ce don va permettre d’alléger certaines souffrances et de montrer à la communauté que nous sommes là, qu’ils peuvent compter sur la banque, nous serons toujours là pour aider », a-t-elle indiqué.

Ce geste de la fondation UBA Guinée n’est pas le premier. Depuis sa création, elle vient souvent en appui aux personnes en situation de précarité. « C’est une fondation qui est là depuis 2011. Elle est très dynamique sur le terrain. Elle cible les personnes en difficulté et les aide à s’en sortir. Ce sont des femmes entrepreneures, des femmes veuves, des femmes délaissées qui vivent dans des situations très précaires. On a vu les résultats sur une décennie, et on s’est dit que c’était la meilleure façon de savoir que notre don sera utilisé à bon escient », a dit Fanta Kaba.

madame Bangoura Maimouna Yombouno, présidente de la fondation solidarité féminine

Choisie comme partenaire dans la réalisation de cette activité humanitaire, la fondation Solidarité féminine, par la voix de sa présidente Mme Bangoura Maïmouna Yombono, a exprimé sa satisfaction. « Plusieurs actions ont été posées par la fondation UBA en faveur des femmes vulnérables. En termes d’action humanitaire, en termes de formation, en termes de fourniture d’équipements informatiques. Aujourd’hui encore, plus de 50 femmes qui vivent dans des situations difficiles ont bénéficié de ce don. Elles vivent toutes dans le quartier Kaporo-rails. Nous sommes vraiment satisfaites de cette action de UBA, et nous sommes vraiment honorées par le choix de la fondation Solidarité féminine ».

madame Hadja Laouratou Bah, bénéficiaire et présidente des femmes de Kaporo-rail

De son côté, la représentante des femmes de Kaporo-rails, l’une des bénéficiaires de ce don, a remercié la fondation UBA Guinée pour ce geste. « Nous les remercions vivement. Et nous leur demandons de ne pas oublier les femmes vulnérables de Kaporo-rails. On leur demande toujours de nous venir en aide parce que nous souffrons. Beaucoup d’entre nous n’ont pas de maris, ce sont des veuves. Et, nos maisons ont été démolies à Kaporo-rails. Donc les femmes de cette localité souffrent beaucoup », a dit Hadja Laouratou Bah.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 620589527/664413227

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin