Après la reculade d’Alpha Condé la semaine dernière par rapport au double scrutin législatif et référendaire du 1er mars 2020, les militants du RPG Arc-en-ciel veulent une « date immédiate » pour aller aux urnes. Ils l’ont fait savoir à l’occasion de l’assemblée générale, tenue à son siège ce samedi, 7 mars 2020, en présence des responsables du parti, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A la surprise générale et au grand dam de ses partisans, le président Alpha Condé avait fini par reporter in extremis la date de la tenue du double scrutin législatif et référendaire du 1er mars 2020. Malgré les justifications apportées par le président le samedi dernier, les militants du RPG s’impatientent.

Après la gueule de bois née de la déconvenue de la semaine dernière, ils veulent être situés sur une nouvelle date pour le vote. C’est à travers des affiches qu’ils l’ont fait savoir ce samedi. « Nous voulons une date immédiate des élections », pouvait-on lire.

En réponse, la direction nationale du parti a promis aux militants que les élections vont bientôt avoir lieu. Selon Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, tout sera mis en œuvre pour l’organisation des élections dans un bref délai. « Comme vous le savez, le samedi passé, le président a expliqué les raisons pour lesquelles il a accepté de reporter les élections. En vous écoutant ce matin, nous sommes convaincus que nous devons aller aux élections.

Rassurez-vous que nous irons aux élections, sans même la participation des gens qui ont boycotté ces élections. Nous attendons le travail des experts avec beaucoup d’intérêt mais aussi avec beaucoup de vigilance. Il y a certains autour du président qui font semblant d’être avec lui alors qu’au fond, ils sont contre lui. C’est pourquoi, nous devons être vigilants. Nous devons nous remobiliser », a lancé Bantama Sow.

Poursuivant, le ministre des Sports a invité les militants et sympathisants du RPG à continuer la lutte pour le changement de la constitution. « La bataille que nous sommes entrain de mener, c’est pour la Guinée, c’est pour la paix en Guinée, c’est pour l’unité nationale en Guinée. Pour gagner cette bataille, nous devons nous organiser. Je demande ainsi à chacun de se considérer comme un citoyen prêt à se battre pour la patrie, pour la Guinée. Encore une fois, je précise que les élections auront lieu, les députés vont siéger », a-t-il promis.

Sur un autre plan, Sanoussy Bantama Sow a exprimé les condoléances du parti aux familles des joueurs de l’équipe de football Etoile De Guinée, décédés dans l’accident de la circulation survenu le jeudi à Mamou. Par la même occasion, le ministre des Sports a fait savoir que des funérailles nationales pour rendre hommage aux victimes seront organisées le lundi, 09 mars 2020.

Alsény KABA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com