Empêché de voyager, Dr Fodé Oussou réagit : « pas de recul, la lutte continue »

Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, à l’aéroport de Conakry

A l’image de plusieurs autres opposants guinéens dont Cellou Dalein Diallo, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG (le principal parti d’opposition du pays) se voit aussi interdit de sortir du territoire guinéen. L’ancien député a été bloqué ce samedi, 15 mai 2021, à l’aéroport de Conakry et empêché de voyager en France où il avait un rendez-vous médical. Il a réagi sur sa page Facebook, dénonçant un harcèlement visant les cadres de sa formation, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

« Le harcèlement des cadres de l’UFDG par le Pouvoir d’Alpha CONDE continue. Après le Président Cellou Dalein Diallo et son épouse Hadja Halimatou, c’était ce soir, 15/05/2020, mon tour d’être empêché d’embarquer sur le vol Air France qui devait m’amener à Paris où j’ai un rendez-vous médical.

Lorsque je me suis présenté au comptoir de la Compagnie, muni de tous mes documents de voyage, y compris l’autorisation d’entrée en France délivrée par le Ministère de l’intérieur de ce pays, les agents visiblement peinés, m’ont indiqué qu’ils ont reçu des instructions de ne pas effectuer mes formalités. Le commissaire de l’aéroport auquel j’ai posé la question de savoir quels sont les motifs et l’origine de cette interdiction m’a répondu qu’il n’est pas au courant.

Pas de recul!

La lutte continue », a écrit l’opposant.

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS