Réunie au quartier général de l’UFDG, à Hamdallaye CBG, l’opposition républicaine s’est exprimée ce lundi, 25 Février 2019, sur le déguerpissement en cours à Kaporo-rails, dans la commune de Ratoma. Les opposants aux régimes d’Alpha Condé ont fait une déclaration dans laquelle ils expriment leur compassion aux populations de Kaporo-rails tout en dénonçant « un déguerpissement sauvage et injuste… qui a pour conséquence de plonger les citoyens dans un drame humanitaire », rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Dans cette déclaration de deux pages, lue par Boubacar Siddighy Diallo, le président de l’Union pour un mouvement populaire, l’opposition républicaine rappelle aussi qu’il est du devoir de l’Etat d’assurer la protection des personnes et des biens. C’est pourquoi, les opposants appellent surtout au « sens de responsabilité » du président de la République afin, disent-ils, de surseoir à l’exécution de ce déguerpissement et à la quête d’une solution qui intègre les dimensions sociales, humaines…

Guineematin.com vous propose ci-dessous l’intégralité de la déclaration de l’opposition républicaine sur le déguerpissement de Kaporo-rails.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin