Il existe désormais un conseil communal des enfants à Faranah. Il a été installé hier, jeudi 17 juin 2021, par l’ONG Tostan Guinée, en collaboration avec les autorités de la ville. L’initiative vise la prise en compte des préoccupations des enfants dans les programmes de développement local, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Faranah.

C’est une équipe de 33 enfants, dirigée par un bureau de 5 membres, qui a été installée. Elle sera un intermédiaire entre la mairie de Faranah et les enfants de cette ville. La mise en place de ce tout premier conseil communal des enfants à Faranah est une initiative de l’ONG Tostan Guinée. Elle fait suite à un constat selon lequel, les préoccupations des enfants ne sont suffisamment prises en compte dans les programmes de développement local, indique Alhassane Diakité, l’un des responsables de l’ONG Tostan.

« C’est un constat que nos responsables ont fait sur le terrain par rapport à la prise en charge des enfants dans les programmes de développement local (PDL) des collectivités locales. Ils ont initié un projet de décentralisation, consistant à apprendre aux élus leur rôle et responsabilités et ce que la population peut faire pour le développement. À l’issue de ça, nous avons constaté que la priorité des femmes et des enfants n’étaient pas prises en compte. C’est ainsi que nous avons jugé nécessaire que ces élus formés dans les collectivités acceptent d’être les communes amies des enfants. Ces enfants élus doivent jouer le rôle d’interface entre la commune et les autres enfants », a-t-il dit.

Ce conseil communal est chargé d’identifier les problèmes des enfants et aller les défendre auprès de leur collectivité. Et sa mise en place est saluée par les autorités communales de Faranah. « Nous saluons et remercions l’ONG Tostan. Et nous apprécions son initiative qui consiste à faire de notre commune, une collectivité amie des enfants. Aujourd’hui, de façon consensuelle, un conseil communal de 33 membres a été élu dont un bureau exécutif de 5 membres. Nous saluons Tostan et ces enfants qui sont désormais nos amis. Nous voulons que le conseil communal des enfants de Faranah soit une référence dans le bon sens »,a dit Amara Kouyaté, conseiller communal à la mairie de Faranah.

Élue à la tête de ce conseil communal des enfants de Faranah, Tèwa Kamano, élève en classe de 7èmeannée dans une école privée de la place, a exprimé sa satisfaction. « Je suis vraiment contente. Je remercie Dieu et mes parents de m’avoir permis d’être élue maire des enfants de la commune urbaine de Faranah. J’invite mes collègues au travail et au sérieux dans nos activités pour dignement défendre  nos droits », a lancé la première maire des enfants de Faranah.

A noter que la ville de Faranah n’est pas la seule concernée par cette initiative de l’ONG Tostan Guinée. Des conseils communaux des enfants seront installés aussi dans les communes urbaines et rurales de Dabola, Arfamoussaya, Beindou, Manfran, Kissidougou, Dinguiraye, Kalinko et Djalakoro.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com 

Tel : 00224620241513/660272707

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin