Curieusement, la junte militaire qui a renversé Alpha Condé obtient du soutien même dans le camp du président déchu. Papa Koly Kourouma, ministre d’Etat chargé de l’hydraulique et de l’assainissement dans le gouvernement dissout, se montre admiratif des nouvelles autorités guinéennes. Selon le président du parti GRUP, allié de l’ancien parti au pouvoir, le CNRD est en train de poser un « acte noble ». Il l’a dit au sortir de la rencontre entre l’équipe dirigée par le colonel Mamady Doumbouya et les leaders des partis politiques, tenue ce mardi 14 septembre 2021, à Conakry, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

« On les a écoutés et ils nous ont demandé de faire des propositions. Donc, en tant que politiques, nous attendons de nous retourner vers la base, recueillir les sentiments de la base et faire des propositions concrètes allant dans le sens de ce qu’ils veulent poser comme acte. Et je pense que ce qu’ils veulent poser comme acte est un acte noble. A travers les discours tenus et à travers les actes qui ont déjà été posés, je pense que ce ne sont pas des gens qui sont en train de faire un pilotage à vue. C’est trop tôt de dire qu’on est rassurés pour l’avenir mais les actes posés sont à saluer », a déclaré l’ancien ministre de l’hydraulique et de l’assainissement.

Interrogé sur le sort du président Alpha Condé, Papa Koly Kourouma s’est réjoui du fait que l’intégrité physique de l’ancien chef d’Etat guinéen est préservée, émettant le souhait qu’il soit libéré. Car dit-il, « la liberté est la règle et la détention est l’exception ».

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin