Le corps professoral du Collège Hoggo M’Bouro de Labé s’oppose à une passation de services entre l’ancien et le nouveau principal de l’établissement qui sont appelés à permuter par la même décision de l’inspectrice régionale de l’éducation qui a provoqué les cris du côté du Collège Général Lansana Conté (CGLC) de la commune urbaine, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Décidément ! La toute dernière décision de l’inspectrice régionale de l’Education (IRE) de Labé, Mme Pierrette Toupou, publiée la semaine dernière, continue de faire parler d’elle. Après l’incident qu’elle a créée au Collège Général Lansana Conté (CGLC), son application pose également problème au Collège Hoggo M’Bouro, situé au centre-ville.

L’acte administratif appelait le principal du Collège du Camp Elhadj Oumar Tall, monsieur Diari Baldé et son homologue de Hoggo M’Bouro, monsieur Dian Baïlo Kanté à permuter leurs postes. Mais, le corps professoral de Hoggo M’Bouro s’est opposé, jeudi, à la passation de services entre les deux encadreurs de l’éducation.

« Les enseignants ont déclaré que le principal du collège Hoggo M’Bouro n’a commis aucune faute pour être envoyé au collège du Camp Elhadj Oumar Tall de Labé. Cette permutation n’était pas dans le programme. Ce sont les postes vacants qui étaient en jeu » explique notre source.

Il semble qu’au départ, il n’était question que des postes de censeurs à Wouro et Hoggo M’Bouro, proviseur à Hoggo M’Bouro, directeur des études à Maléah, principal de collège à Popodara, directeur des études et principal à Tata I. Les gens ont cherché ces postes vacants, mais les encadreurs de l’éducation ont profité de ces candidatures pour atteindre des objectifs inavoués.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, dans la matinée de ce vendredi, les élèves de l’établissement cherchent à barricader la route pour protester contre le départ de leur principal.

Nous y reviendrons !

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin