Les Guinéens vivants en France, au Portugal et en Israël peuvent désormais mener l’ensemble de leurs démarches administratives sans se déplacer. Ils peuvent le faire en cliquant tout simplement sur un bouton d’ordinateur. Son Excellence Amara Camara, l’Ambassadeur de Guinée en France, appelle cela de la dématérialisation et la numérisation des documents administratifs. Le terme en vogue est la digitalisation des démarches administratives. Cette prouesse technologique est l’œuvre de la société A2A Expertise fondée par 2 informaticiens guinéens qui ont accepté de mettre leurs riches expériences au service de notre patrie. Guineematin.com a tendu son micro à l’un d’entre eux pour expliquer les tenants et les aboutissants de cette technologie qui rend la vie facile à des milliers de nos compatriotes.

Guineematin.com : veuillez-vous présenter à nos lecteurs.

Je m’appelle Alhoussény CONDE et suis cofondateur avec mon associé, Ansoumane KEITA, de la société A2A Expertise qui a lancé la solution de dématérialisation des démarches administratives E-KAIDI.

 Je suis titulaire d’un diplôme d’ingénieur en informatique, obtenu en 2011 et récemment d’un MBA en Management de projets et d’affaires et stratégies d’entreprise aux Conservatoire Nationale des Arts et Métiers (CNAM) à Paris.

J’ai travaillé pendant une dizaine d’années pour différents grands groupes français allant des Télécoms à l’immobilier, en passant par l’aérospatiale défense et aujourd’hui je suis dans l’énergie.

Je suis quelqu’un de spécialement passionné par tout ce qui touche aux organisations (entreprises, états, administrations, …), leur modernisation, à la conduite du changement, l’analyse et la définition des orientations stratégiques dont elles peuvent faire l’objet.

Mon associé, Ansoumane KEITA, est également titulaire d’un master 2 en sécurité informatique, obtenu en 2010 à l’université de Limoges et depuis peu, d’un MBA en management de projets de la Sorbonne Business School à Paris.

En cofondant A2A-Expertise, c’est aussi pour lui le couronnement de plusieurs années d’expériences passées en travaillant essentiellement sur des projets de digitalisation de procédures métiers et de gestion électronique de documents au sein de grandes entreprises françaises et internationales situées dans la région parisienne.

Après de longues années de travail en amont, nous avons décidé en 2018 de créer notre start-up A2A Expertise et lancer notre premier ERP E-KAIDI.

Guineematin.com : parlez-nous justement de cette entreprise A2A Expertise.

Alhoussény CONDE : A2A Expertise est une Entreprise de Service Numérique (ESN), immatriculée en France depuis 2018.Elle est partenaire de la modernisation des services de l’Ambassade de Guinée en France dont on a, au passif, la refonte du site web et l’accompagnement dans l’organisation du 60ème  anniversaire.

Nous avons lancé depuis le samedi, 05 janvier 2019, la première plateforme pour une administration ouest-africaine en général et guinéenne en particulier, des démarches en ligne avec la totalité de ses services complètement dématérialisés. C’est un travail dont on est, en toute humilité, assez fiers. Il faut en effet noter que certains pays ou administrations de notre sous-région ouest-africaine ont certaines de leurs démarches en ligne, mais aucun n’a l’ensemble ses services complètement dématérialisés.

Guineematin.com : cette solution que vous avez mise en place, vous l’avez appelée « E-KAIDI ». Pourquoi cette dénomination ?

Alhoussény CONDE : le nom KAIDI provient de 2 langues nationales guinéennes (le poular et le soussou). Il signifie tout simplement « Papiers », et la lettre « E » c’est l’électronique.

Guineematin.com : d’où est venue cette initiative et comment fonctionne-t-elle ?

Alhoussény CONDE : E-KAIDI est une solution née de longues années de collaboration entre A2A Expertise et différentes administrations publiques. Cette collaboration est le fruit d’un constat simple : celui des difficultés rencontrées par les citoyens de plusieurs pays en voie de développement pour effectuer leurs démarches administratives, qu’elles soient au niveau national ou à l’étranger auprès des représentations consulaires (Ambassades et consulats) ; mais aussi des suspicions dont font souvent l’objet les documents délivrés par les administrations et consulats de ces pays.

De ce constat, est née une volonté réelle des deux fondateurs de A2A Expertise d’offrir une solution simple, sûre et intégrée à ces administrations pour mieux répondre aux défis qui se présentent à elles. Il s’agit de proposer aux différentes administrations un système unique de gestion bout en bout de procédures administratives de leurs concitoyens.

E-KAIDI est une solution composée de :

  • Une plateforme web dédiée aux citoyens pour effectuer et suivre en temps réel leurs demandes
  • Une plateforme web dédiée aux administrations pour recevoir et traiter les demandes des citoyens
  • La production de documents et supports sécurisés quasi infalsifiables répondant aux plus hauts standards internationaux en matière de sécurité.
  • Un outil de gestion de file d’attente complètement digitalisé permettant aux administrations d’améliorer les services rendus aux citoyens en évaluant mieux les temps d’attente, les heures de pic et les heures creuses tout en optimisant la gestion du personnel.
  • Un outil de gestion des agendas pour mieux gérer les rendez-vous entre les demandeurs de documents (citoyens et étrangers) et les administrations publiques.

E-KAIDI répond ainsi aux besoins des 4 parties prenantes essentielles

·         Les Citoyens

·         L’administration

·         Les étrangers

·         Les partenaires des différentes administrations,

en fournissant une solution simple d’usage, accessible depuis n’importe quel support (PC, tablette, smartphone) en tout temps et tout lieu, de sécurité (un espace personnel pour chaque citoyen, un espace agent pour l’administration, des documents quasi infalsifiables avec des sécurités intégrées aux supports même, une traçabilité et une authentification réalisables pour n’importe quel document délivré par E-KAIDI).

Toute opération effectuée via E-KAIDI est disponible sans limite de temps pour le citoyen, et pour l’administration ; confort pour le citoyen mais aussi et surtout une garantie de la continuité de l’administration. E-KAIDI permet également à l’administration une gestion de ses recettes, une meilleure connaissance de ses concitoyens à travers des statistiques diverses et variées pourvues en temps réel, une optimisation des performances de leurs services et de leurs agents, etc.

La solution E-KAIDI est un progiciel de gestion intégré (ERP) regroupant 5 modules indépendants mais communiquant entre eux dans le but d’une gestion optimisée par l’administration de ses concitoyens et des entrées et sorties sur son territoire.

  • Un module de gestion des documents d’état Civil :
    • Livret de famille
    • Extrait de naissance
    • Acte de mariage
    • Acte de décès
    • Certificat de coutume
  • Un module de gestion des documents de voyage :
    • Titre de voyage
    • Visa et Carte de résidence pour les étrangers
  • Un module de gestion des documents d’identité :
    • Passeport
    • Carte d’identité
    • Carte consulaire
  • Un module de gestion de file d’attente dans les administrations
    • Solution digitalisée de gestion de files d’attente  
    • Disparition du papier dans les salles d’attente
    • Evaluation temps d’attente, heures de pic et les heures creuses
    • Meilleure gestion des charges du personnel
    • Amélioration services rendus aux citoyens
  • Un module de gestion des agendas des administrations.
    • Agenda interactif de prise de rendez-vous par les citoyens.
    • Actualisation en temps réel
    • Ajout, suppression, annulation, report de rdv
    • Envoi notifications de rappel aux différentes parties prenantes

Guineematin.com : depuis que vous avez lancé cette solution E-KAIDI, qu’est-ce qu’elle a apporté comme amélioration ?

Alhoussény CONDE : en quelques chiffres, E-KAIDI aujourd’hui c’est en un mois :

·        Plus de 3000 comptes créés,

·        1000 connexions en moyenne par jour sur le site de l’ambassade de Guinée en France

·        Plus de 4000 demandes effectuées

·        Une augmentation de l’ordre de 270% des demandes ainsi que des recettes de l’ambassade.

·        Des demandes effectuées à travers toute la France à n’importe quelle heure

·        Une augmentation importante de la charge du personnel consulaire qui met tout en œuvre pour répondre à l’ensemble des demandes dans les meilleurs délais et être à la hauteur des attentes de ses concitoyens.

Guineematin.com : à vous entendre, on apprend que les résultats sont financièrement encourageants pour l’ambassade de Guinée en France, mais qu’en est-il pour votre entreprise ? Quelles sont les retombées de cette initiative pour vous ?

Alhoussény CONDE : pour l’instant, nous ne sommes pas encore au niveau de nos objectifs, ni en termes de part de marché, ni en termes financiers ; deux choses qui vont en général de pair. La rentabilité financière de A2A Expertise comme toute entreprise de ce secteur est intrinsèquement liée au nombre de clients ainsi qu’à l’ampleur des marchés qu’elle signe.

Il faut rappeler que nous investissons énormément dans la sécurité et la qualité du service et des produits délivrés. Nos plateformes sont disponibles 24h/24 sans interruption. Ces différents éléments représentent des coûts fixes énormes qui ne peuvent être amortis avec une seule ambassade ou un seul client. Toutefois, notre objectif immédiat est de fournir les meilleurs outils, les meilleurs services aux administrations.

En réalité, notre philosophie a toujours été qu’avec un bon produit qui répond à des besoins précis et satisfait les différentes parties prenantes (administrations, citoyens, partenaires étrangers, …), la rentabilité suivra à un moment ou à un autre d’elle-même.

Aujourd’hui nous ne profitons, certes, pas encore du fruit du travail réalisé, mais nous sommes ambitieux, croyons à la solution. Et, au vu des résultats obtenus avec l’ambassade et les retours de nos concitoyens, nous sommes encore plus sereins sur la suite.

Guineematin.com : quels sont les retours de nos concitoyens, ils vous disent quoi en général ?

Alhoussény CONDE : les retours sont dans l’ensemble assez positifs. De nombreux messages d’encouragements, de félicitations et de remerciements surtout venant de nos concitoyens vivant en province et quelques fois même en Iles de France mais dont les horaires de travail ne leur permettent pas de se rendre au consulat en journée. Donc des retours très positifs.

Il faut par ailleurs reconnaître une certaine impatience de la part de certains autres de nos concitoyens liée aux fortes attentes découlant de leur enthousiasme, mais aussi en raison du fait que tout le monde n’a pas forcément intégré le paramètre multiplicateur du nombre de demandes lié à la facilité d’usage.

En effet, comme on le disait plutôt, la facilité d’usage a fait exploser le nombre de demandes de plus de 270% par rapport à l’année dernière. Il s’en suit donc une augmentation proportionnelle de la charge du personnel consulaire, qui depuis, a pris de nombreuses mesures pour rendre transparente pour nos compatriotes cette montée de charge et répondre au mieux à leurs attentes.

Guineematin.com : comptez-vous élargir cette solution aux autres ambassades et consulats de Guinée à l’étranger ?

Alhoussény CONDE : bien sûr, c’est aussi un de nos objectifs. Nous avons mis en place un réseau d’entreprises extensible dans un cloud privé en prévision de cela. Toutes les ambassades, toutes les administrations publiques, même celles possédant déjà leur propre réseau privé, peuvent être connectées au réseau E-KAIDI.

Il faut aussi rappeler que E-KAIDI ne s’exécute pas uniquement en mode SaaS, c’est aussi une solution pour laquelle nous délivrons des licences pour les administrations préférant gérer elles-mêmes leur propre réseau. Nous les accompagnons pendant l’installation, l’exploitation au quotidien et les formations. E-KAIDI a été pensée et conçue pour des échelles nationales, donc au-delà d’une seule ambassade. La notion de multi-administrations et multi-ambassades y est nativement intégrée.

En réalité, aujourd’hui nous bridons volontairement les fonctionnalités de la solution pour la simple raison que le client actuel n’a pas forcément usage de l’ensemble. Mais oui, c’est une technologie duplicable à d’autres ambassades et bien au-delà c’est-à-dire extensible au niveau national.

Guineematin.com : on sait que ce sont des données très sensibles qui sont laissées sur la plateforme E-KAIDI. Que pouvez-vous dire pour rassurer nos compatriotes qui peuvent s’interroger sur la fiabilité de cette solution ou sur la protection de leurs données ?

Alhoussény CONDE : A2A Expertise a mis tout en œuvre pour protéger au mieux toutes les données transitant dans le réseau E-KAIDI. Il s’agit d’un réseau local inaccessible depuis internet dans un cloud privé. Les informations circulant dans le réseau passent systématiquement par des canaux sécurisés. Nous sommes conscients qu’aucun système n’est infaillible et c’est pour cela que nous avons mis en œuvre des moyens considérables sur la sécurité et utilisons des firewalls parmi les meilleurs du domaine pour protéger nos serveurs.

Aussi, rappelons pour nos concitoyens qui peuvent à juste titre se poser des questions sur l’utilisation de leurs données qu’en France, tous les acteurs du secteur sont soumis à une nouvelle réglementation, la RGPD (Règlement général sur la protection des données) en application depuis le 25 mai 2018. C’est l’une sinon la réglementation la plus stricte qui existe aujourd’hui sur la protection des données péronnelles dans le monde.

Guineematin.com : après avoir expérimenté avec succès cette solution, quelles sont aujourd’hui vos perspectives ?

Alhoussény CONDE : nous sommes très enthousiastes pour l’avenir. Nous avons eu de nombreux contacts et pistes de collaborations depuis le lancement de la solution. Nous espérons et souhaitons cependant une implication de l’Etat afin de donner une dimension encore plus importante à la solution. En effet, pourquoi aller chercher ailleurs des solutions et compétences que nous avons chez nous ?

Notre appel si nous pouvons nous le permettre est avant tout, un appel à la fierté national. Croyons-en nous-mêmes et en nos compétences et ressources nationales. Nous ne parlons pas de favoritisme bien entendu, mais à compétences égales, il vaut mieux une préférence nationale, une confiance en nos capacités internes et un rejet de toute sorte de complexe vis-à-vis de ce qui peut venir d’ailleurs.

Guineematin.com : votre mot de la fin ?

Alhoussény CONDE : nous tenons à vous remercier pour cette tribune que vous nous offrez aujourd’hui, et en profitons également pour faire un clin d’œil particulier à l’Ambassadeur de Guinée en France, Son Excellence Amara Camara, qui a fait le choix de faire confiance à une start-up dirigée par des guinéens malgré d’autres offres. Nous aimerions que cela devienne quelque chose de banal pour nos dirigeants et pour tous les Guinéens.

Contacts A2A Expertise

·        A2A Expertise

o   Facebook :

§  @eKaidi.org

§  @A2AExpertise

o   Site web

§  http://a2a-expertise.com

o   Contact :

§  contact@a2a-Expertise.com

Ambassade de Guinée

·        Site web : 

o   http://fr.ambaguinee.org

·        Facebook :

o   @ambaguiparis

·        Twitter

o   https://twitter.com/AmbaGnFrPtIl

·        Comment faire mes démarches :

·        Adresse pour créer mon compte :

·        Me connecter à mon espace personnel et suivre mes demandes

https://citoyens.ambaguinee.org/secure/login
Facebook Comments

Commentaires

Guineematin