Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, trois textes étaient en examen ce jeudi, 2 mai 2019, à l’Assemblée nationale. Mais, au terme d’un débat tendu entre les députés, la plénière a renvoyé sine die le Projet de loi portant statut général des agents de l’Etat, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place. L’argument invoqué est la non participation de la quasi-totalité des députés aux travaux de commission et d’inter commission.

Mme Diallo Hadja Assiatou Bah

Dans sa communication, la présidente de la commission fonction publique, affaires sociales et religieuses, Madame Diallo Hadja Assiatou, a déploré cet abandon tout en prenant soin de s’y mettre parfois à fond pour son étude et examen.

Tour à tour, les députés interpellés par cette attitude peu reluisante de la représentation nationale, ont pris la parole pour dénoncer cette indifférence, certains allant jusqu’à parler de manquer d’égard au travail parlementaire pour lequel ils sont élus.

Le Président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, qui préside la séance, après avoir présenté les excuses de l’institution au ministre de la fonction publique, lui a promis de programmer ce texte très prochainement.

Les travaux se poursuivent avec l’examen et le vote du rapport de proposition de loi portant sur la parité. L’unique texte finalement qui pourrait faire l’objet d’adoption par cette plénière.

A suivre !

Depuis l’Assemblée nationale, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin