Le centre de diagnostics de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) vient de se doter d’une Imagerie par Résonance Magnétique (IRM). Cet équipement, unique en son genre dans notre pays, a été officiellement lancé ce mercredi, 09 janvier 2018, par le président Alpha Condé. Cet équipement permettra une nette précision dans le diagnostic de plusieurs pathologies et réduira les évacuations sanitaires de travailleurs à l’étranger, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Malik Sankhon

Dans son discours, Malik Sankhon, directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a rappelé que depuis l’introduction du système de Gestion Axée sur les Résultats (GAR) en 2012, son équipe et lui ont doté l’institution d’un plan stratégique et opérationnel qui traduit leur ambition et décrit les mécanismes pratiques de sa mise en œuvre. « Le centre de diagnostics de la CNSS, réalisé sur fonds propres de l’institution, a été inauguré le 28 avril 2016, dans le but de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins en faveur des assurés sociaux en particulier, et de la population guinéenne en général. Depuis cette date, le centre offre ses services dans divers domaines de diagnostics biomédicaux grâce aux équipements dont il dispose, à savoir : l’écho doppler cardiaque ; le scanner 16 barrettes ; la radio numérique ; l’appareil de mammographie ; le laboratoire d’analyses biomédicales doté d’automates et le cabinet dentaire et de prothèse doté de panoramique », a-t-il cité.

Par ailleurs, Malik Sankhon est revenu sur l’impact de cette Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) sur la prise en charge sanitaire de nos compatriotes. « Aujourd’hui, nous allons mettre à la disposition des usagers, cet équipement d’Imagerie par Résonance Magnétique qui, par sa caractéristique de haut champ, est une première dans notre pays. Il permettra une nette précision dans le diagnostic et va contribuer à la réduction des évacuations sanitaires surtout celles liées aux besoins de diagnostics fiables », a-t-il indiqué.

Abondant dans le même sens, le Chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé a salué le travail fourni par la direction générale de la CNSS au bénéfice des populations guinéennes. Selon lui, cet équipement permettra de réduire les évacuations sanitaires à l’étranger. « Vous savez, la Guinée perd beaucoup d’argent pour évacuer beaucoup de malades au Maroc, en Tunisie ou-bien parfois en France. Mais, on ne peut pas évacuer tout le monde. Ça veut dire que la grande majorité de la population ne peut pas être évacuée. Donc, beaucoup de gens meurent parce qu’on ne peut pas évacuer tout le monde. Mais, il est extrêmement important que la Guinée puisse se doter des moyens médicaux, afin que l’ensemble des guinéens puissent bénéficier des soins qu’il peut avoir au Maroc, en Tunisie ou en France. Et, nous sommes très heureux que la Casse soit située dans cette voie. Car avec l’IRM, beaucoup de maladies qu’on ne pouvait pas découvrir avant, on peut les découvrir aujourd’hui. Donc, je félicite le directeur général de la Caisse et tous les employés pour ce progrès », a lancé le président Alpha Condé.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin