La fondation SMB-Winning Consortium a lancé officiellement son projet dénommé « Foot For Change », dans la soirée d’hier, lundi 14 janvier 2019, à Conakry. Initié et financé entièrement par le consortium SMB, ce projet sera mis en œuvre en partenariat avec la Fondation African Initiatives Women et la structure Football Elite. Il vise à promouvoir l’excellence sportive et scolaire des jeunes filles de Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

C’est un montant de 729 millions 984 mille 450 francs guinéens que le consortium SMB-Winning a mobilisé pour financer ce projet que la société minière a initié en faveur des jeunes filles de Guinée. Un projet qui sera mis en œuvre sur le terrain par les associations Africain Initiative for Women (AIW) et Football Elite. Il permettra d’offrir à des jeunes filles guinéennes passionnées de sport et aspirant à réussir leur parcours scolaire, une double formation de qualité, facilitant ainsi leur insertion socioprofessionnelle.

Fréderic Bouzigues

A l’occasion de la cérémonie de présentation officielle de ce projet, organisée dans un réceptif hôtelier de Conakry, Fréderic Bouzigues, le directeur général de la fondation et de la société SMB-Winning Consortium, a dit que depuis la création de la société en 2015, la SMB a fait de la responsabilité sociale de l’entreprise une de ses priorités. C’est pourquoi en trois années, poursuit-t-il, le Consortium SMB-Winning est devenu une des plus importantes entreprises de Guinée, « créatrice de richesse et d’emplois, contribuant à un développement durable et inclusif du pays. En parallèle, nous avons créé la fondation SMB-Winning, pour promouvoir et soutenir les projets culturels guinéens. Nous avons été un des principaux acteurs et partenaire de Conakry capitale mondiale du livre en 2017, une première pour une capitale d’Afrique de l’Ouest. Mais, les actions de la fondation sont élargies à la solidarité, l’action sociale, à la santé et au sport », a indiqué Fréderic Bouzigues.

La première équipe de bénéficiaires est composée de 50 jeunes filles, sélectionnées en fonction de leur mérite et de leur motivation pour intégrer un programme sportif et scolaire ambitieux et exigeant. Ces jeunes filles ont entre 13 et 23 ans, et résident majoritairement dans la commune de Matam, à Conakry.

« Nous souhaitons que cette première promotion soit un modèle pour toutes les Guinéennes, un modèle de réussite sportive et scolaire. Et que nous puissions nous baser sur votre réussite, mesdemoiselles, pour que non seulement ce projet s’inscrive dans le long terme avec d’autres promotions, mais qu’il incite également d’autres entreprises et associations, à initier des projets similaires, valorisant le sport, le développement personnel et la promotion féminine. Vous avez la chance de bénéficier d’un encadrement sportif et scolaire exceptionnel et j’espère que vous en tirerez beaucoup de bénéfices aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan personnel. Et croyez-moi, si vous vous engagez à fond dans ce projet Foot For Change, les portes de l’avenir vous sont grandement ouvertes », a lancé le DG de la fondation et de la société SMB-Winning Consortium.

De son côté, madame Diallo Fatoumata Bangoura, fondatrice et présidente d’Africain Initiative for Women (AIW), a exprimé sa joie de voir son ONG impliquée dans la conception et la mise en œuvre de cet important projet qui promeut les jeunes filles. « Tout d’abord, je tiens à vous remercier d’être aussi nombreux aujourd’hui pour le lancement officiel de ce projet, contribuant ainsi à la cause des filles et des femmes guinéennes. (…) En favorisant l’acquisition de compétences professionnelles pour les femmes guinéennes, nous leur assurons une forme d’indépendance et nous contribuons au développement économique de la Guinée.

C’est pourquoi, nous sommes très heureux de nous joindre au projet Foot For Change qui réunit les vertus du sport et l’excellence scolaire. Un projet novateur qui illustre une Guinée qui avance à petit pas vers une société plus respectueuse des filles et des femmes, mais où d’importants blocages persistent », a-t-elle déclaré.

Fodé Camouss Camara

Abondant dans le même sens, Fodé Camouss Camara, secrétaire général de Football Elite et coach de cette première équipe, a d’abord remercié les parents qui ont bien voulu accepter que leurs filles adhèrent au projet. Selon lui, Foot For Change qui vient d’être lancé a été convoitée par les filles. En témoignent les nombreuses demandes d’adhésion. « Nous avons quatre (4) séances d’entrainements dans la semaine. Et, depuis le lancement, nous sommes normalement à deux (2) mois, laissez-moi vous dire qu’il y a du progrès. Avec l’engouement du groupe, nous avons effectué cinq (5) matchs contre les toutes premières équipes féminines de ce pays, et nous sommes sortis, à trois reprises, victorieux. On a perdu un match et on a fait un match nul », a-t-il souligné.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin