Des jeunes collégiens et lycéens de Labé ont participé hier, samedi 16 mars 2019, à un atelier de formation sur les techniques de recherche d’emploi. Cette session de formation a été organisée par le bureau exécutif national des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD). Un parti dirigé par le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Initialement destinée aux étudiants et diplômés sans emplois, cette première session de formation qui a commencé par Labé et qui a porté essentiellement sur les techniques de rédaction d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae ou comment avoir des informations pouvant permettre aux bénéficiaires d’avoir leurs premiers emplois ou de créer leurs propres entreprises, n’a mobilisé en réalité ou en majorité que des jeunes collégiens et lycées qui ont apparemment abandonné leurs cours dans les différentes écoles de la commune urbaine.

« On aurait souhaité avoir beaucoup plus de jeunes à la recherche de leur premier emploi. Mais, nous constatons qu’il y a une forte mobilisation d’élèves. Nous allons nous réorganiser pour que la population cible (en l’occurrence les universitaires et les diplômés de nos écoles techniques et professionnelles) soit plus représentées dans nos prochaines sessions de formation », a indiqué un responsable du bureau exécutif national des NFD, Mamadou Bhoye Sall, coordinateur des fédérations du parti à l’extérieur. Ce dernier explique cette faible mobilisation du public cible par un déficit de communication en direction des étudiants et des diplômés sans emplois.

Qu’à cela ne tienne ! Les autorités régionales de Labé ont salué et encouragé cette initiative des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD). « Au nom du gouverneur de région en mission, permettez-moi de dire merci aux organisateurs pour la pertinence du thème qui est d’actualité. Il s’agit de comment mener des démarches pour avoir un premier emploi.

C’est donc une question pertinente et sensible qui constitue une préoccupation du gouvernement », a déclaré le chef de cabinet du gouvernorat de Labé, Ouremba Traoré, qui était entouré pour la circonstance du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de la préfecture, Lanciné Sangaré.

Poursuivant sa communication, Ouremba Traoré a indiqué que quand le président de la République déclarait avoir dédié son mandat aux jeunes et aux femmes, il parlait « des jeunes responsables, conséquents qui ont accepté d’étudier. Pas des jeunes délinquants », avant d’exhorter tous les participants au travail bien fait, au respect d’autrui et des biens publics.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Contacts : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com