Kindia : la CONABPAG met en place ses structures locales

La Coopérative Nationale des Boulangers et Pâtissiers de Guinée (CONABPAG) a procédé hier, mardi 26 mars 2019, à la mise en place de ses antennes à Kindia. Elle a installé son bureau régional et celui préfectoral, dont les membres ont été élus au cours d’une assemblée générale organisée à cet effet. La cérémonie a connu une forte mobilisation des boulangers et pâtissiers ainsi que des autorités locales, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

A l’issue de la cérémonie, Mamadou Adama Diallo, président de la CONABPAG, s’est félicité de la mobilisation et du sérieux qui ont caractérisé cette assemblée générale. « Il y a eu suffisamment de mobilisation et l’élection s’est très bien passée. Les deux bureaux de la coopérative ont été installés à Kindia. Le bureau régional est composé de 15 membres et 4 conseillers et le bureau préfectoral est composé de 15 membres et 5 conseillers », a-t-il expliqué.

En procédant à l’installation de ces deux bureaux, Mamadou Adama Diallo a prodigué quelques conseils aux nouveaux élus pour la réussite de leur mission.

« En tant que président national de la CONABPAG, je conseille les bureaux élus d’être sages avec les autorités de la place ; de magnifier les statuts et règlement intérieur de la coopérative nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée ; de respecter les règles d’hygiène ; d’accepter le renforcement des capacités des membres et d’aller vers la modernisation du secteur de la boulangerie et celui de la pâtisserie », a-t-il dit.

De son côté, le président du bureau régional, Oumar Tély Diallo, a remercié les boulangers et pâtissiers pour la confiance qu’ils ont placée en lui. Il a invités aussi à l’union et au travail. « Je remercie tout le monde, sans exception. J’invite les boulangers et pâtissiers de Kindia autour de la table pour qu’on travaille et qu’on conjugue le même verbe. Je veux qu’ensemble on change positivement notre secteur.

J’invite tout le monde à la coopérative nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée. Le changement c’est là, parce que l’Etat a pris l’engagement de nous soutenir. Donc l’Etat et nos partenaires sont prêts à nous soutenir. Vraiment si on se regroupe, si on s’entend, nous aurons des aides. Même s’il y a l’union nationale des boulangers et pâtisseries de Guinée et la coopérative nationale des boulangers et pâtissiers à Kindia, nous sommes tous des boulangers. On doit s’entendre, sinon ça n’ira pas », a lancé Oury Tély Diallo.

Présent à cette cérémonie, l’inspecteur régional du commerce de Kindia a salué le bon déroulement des travaux. Selon Mohamed Mouminy Kaké, « le conseil que j’ai à donner, c’est qu’ils n’ont qu’à essayer de s’impliquer, il faut qu’ils sachent réellement que si nous sommes tous là, c’est parce que le peuple là existe, la population est là. Ils n’ont qu’à voir les conditions d’hygiène, la production, le lieu et tout ce qui s’ensuit.

Et, l’inspection régionale du commerce est là pour veiller justement sur tout cela. Il y a des sections commerce dans les préfectures qui peuvent venir à n’importe quel moment dans les boulangeries et pâtisseries pour effectuer des contrôles. Ensuite, il y a le service contrôle de qualité et normes qui est là. Donc, il faut qu’ils veillent à l’hygiène et qu’ils respectent le poids normal ».

Après l’installation de ses antennes à Kindia, la CONABPAG projette aussi la mise en place de bureaux des vendeurs qui collaborent avec ses membres sur le terrain.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628516796

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS