Le Horoya AC de Conakry a mal négocié son déplacement en Algérie au compte des 16ème de finale aller de la ligue des champions africaine de football. Le quintuple champion de Guinée a perdu (2-0) samedi soir, 14 septembre 2019, devant la JS Kabylie.

Quart de finaliste des deux éditions précédentes, le HAC est devenu un habitué de la ligue des champions africaine, et un adversaire redoutable pour beaucoup de clubs du contient. Mais, pas pour la Jeunesse Sportive de Kabylie qui jouait devant son public, au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou. Les Algériens ont dominé sur le terrain mais aussi au tableau d’affichage. Auteur d’un doublé (52’ et 67’), Hamza Banouh a permis à son équipe de s’imposer sur le score de 2-0.

Une mauvaise opération pour les Rouge et Blanc de Matam, obligés de s’imposer par 3 buts de différence au match retour prévu dans deux semaines au stade du 28 septembre de Conakry. Même si le Horoya n’a pas perdu à domicile en campagne africaine depuis 2014, cette mission s’annonce tout de même très difficile à réaliser.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin