Un homme a ouvert le feu et tué son ami jeudi soir, 07 novembre 2019, à Siguiri. L’auteur du meurtre assure avoir confondu la victime à un animal, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

L’acte s’est passé à Santiya, un district relevant de la commune rurale de Maléya, dans la préfecture de Siguiri. Kabiné Sanoh, cultivateur, a ouvert le feu sur son ami Fodé Sangaré, qu’il aurait confondu à un animal. Et, la victime a succombé à sa blessure. Joint au téléphone, le maire de Maléya, Djoumé Camara, indique qu’il s’agit d’un accident.

« C’est un accident. Le tireur et la victime sont des amis, ils ont passé la journée ensemble au champ avec le père de la victime. Après les travaux, les deux ont mangé ensemble. Ensuite, ils se sont séparés : Fodé Sangaré est parti se laver au marigot et Kabiné Sanoh a pris son fusil pour aller faire la chasse. Peu de temps après, il a vu un mouvement dans les feuillages et il a pensé qu’il s’agit d’un gibier. Puisque c’est au moment du crépuscule, il ne pouvait pas bien voir, il a tiré donc. Après, il est allé voir que c’était son ami. Il s’est immédiatement rendu aux autorités », a-t-il expliqué.

Même si les autorités locales croient à la thèse de l’accident, Kabiné Sanoh a été tout de même conduit à la gendarmerie départementale de Siguiri, qui l’a transféré à la prison civile de la ville.

De Siguiri, Bérété Lancéï condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin