Comment la classe politique guinéenne a-t-elle accueilli le coup d’Etat militaire survenu ce dimanche 5 septembre 2021 dans le pays ? Pour l’heure, c’est la prudence devant cette situation qui a surpris tout le monde. Très peu de réactions se sont fait entendre depuis l’annonce de l’arrestation du président Alpha Condé et la dissolution de la constitution, du gouvernement et des autres institutions. C’est le cas notamment de celle de Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR (Union des Forces Républicaines).

Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, l’opposant a estimé que le renversement du gouvernement est la conséquence de son refus d’écouter l’opposition et la population guinéenne. « Ce qu’il faut retenir, c’est que le pouvoir d’Alpha Condé a fait la sourde oreille face le cris d’alarme des populations et des politiques dans notre pays. Nous avons toujours voulu que le pays soit sereinement géré, que les institutions soient des institutions fortes, mais le pouvoir n’a pas voulu nous écouter.

Saîkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Donc, c’est ce genre d’événements qui peuvent arriver quand on ne s’écoute pas. L’opposition n’est pas un ennemi, c’est un concurrent du pouvoir. Elle critique et fait des propositions pour que le pays aille de l’avant. Elle apporte des critiques et des suggestions. A force de ne pas écouter cela, les risques sont ceux-là que nous sommes en train de vivre aujourd’hui », a déclaré ce responsable du parti de Sidya Touré, qui souhaite que la Guinée retrouve la démocratie.

« Ce que je souhaite, c’est que le pays retrouve la démocratie, que les droits de l’homme soient respectés, que des institutions fortes soient installées, que des élections libres et transparentes s’organisent dans notre pays, que chacun trouve son compte parce que ce pays nous appartient tous. On souhaite qu’il y ait entente entre les fils de ce pays pour qu’on aille de l’avant. On n’a pas toujours les mêmes visions de l’évolution de notre pays. Vous avez votre vérité, nous avons la nôtre et il y a la vérité. C’est sur ça qu’on doit avoir au niveau de la médiane pour pouvoir évoluer ensemble », a dit Saïkou Yaya Barry.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin