Au lendemain du coup d’Etat perpétré par le Groupement des Forces spéciales en Guinée, l’armée prend complètement le contrôle de l’administration. En application du communiqué publié hier soir à la télévision nationale, les forces de défense et de sécurité (militaires et gendarmes) sont en train de s’installer à la tête des régions et des préfectures du pays. A N’Zérékoré, c’est le général Mohamed Lamine Keïta, commandant de la 4ème région militaire du pays, qui devient le nouveau gouverneur de région. Il a pris fonction ce lundi, 6 septembre 2021,  rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Au cours de la cérémonie organisée à cette occasion, le gouverneur sortant, le général Mohamed Gharé, a invité les cadres du gouvernorat, les administrateurs territoriaux et l’ensemble de la population, à se mettre à la disposition des nouvelles autorités. « Nous prions le Tout-puissant Allah, qu’il guide le pas des nouvelles autorités. Nous demandons à la population de suivre et de servir les nouvelles autorités. La Guinée a besoin de développement, mais ce développement ne peut pas se faire en dehors de la paix.

C’est pourquoi tout le monde doit être conscient de cet état des faits. J’invite donc tout le monde à se mettre à leur disposition. Mes collaborateurs immédiats, les administrateurs territoriaux, mettez-vous à la disposition du général Lamine Keïta, nouveau gouverneur. Servez-le avec lui avec honnêteté, avec dévouement, avec loyauté », a déclaré le général Mohamed Gharé, avant de remettre le cachet du gouvernorat de N’Zérékoré à son successeur.

De son côté, le nouveau gouverneur de N’Zérékoré a loué les qualités de son prédécesseur et les efforts qu’il a fournis pour rétablir la paix dans cette région. Le général Mohamed Lamine Keïta a promis de travailler « la main dans la main » avec tout le monde pour réussir sa mission. « C’est un jour solennel pour moi. Je remercie les autorités qui nous ont désigné pour assumer ces fonctions. Mais c’est le lieu pour moi de reconnaître les bienfaits du gouverneur sortant. Ce ne sont pas éloges, je dis seulement ce que j’ai vu.

On a appris beaucoup de choses avec lui. Il n’a pas démérité. Il faut le féliciter. Il a réuni tous ses collaborateurs et toute la région. Cela nous a vraiment marqué. J’étais à côté de lui, je suivais tout sans savoir que j’allais être son successeur. Donc, soyez rassuré M. le gouverneur que vous ne serez pas déçus. Avec l’ensemble des travailleurs et des administrateurs territoriaux, nous allons travailler ensemble la main dans la main et avec les forces défense et de sécurité pour réussir notre mission », a rassuré l’officier de l’armée.

A noter que le colonel Sékou Keïta, directeur régional de la gendarmerie de N’Zérékoré, a également pris fonction à la tête de la préfecture.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin