Comme annoncé précédemment, les médecins et pharmaciens de Guinée ont conféré hier, jeudi 23 septembre 2021, avec le comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). La rencontre s’inscrit dans le cadre des concertations nationales pour une transition apaisée et réussie en Guinée ; et, elle a permis de faire l’autopsie du secteur de la santé dans notre pays.

Selon Dr Mamadi Kourouma, conseiller chargé de la politique sanitaire au ministère de la santé, les problèmes ont été présentés au CNRD ; et, le colonel Mamadi Doumbouya (président du CNRD) a pris l’engagement d’œuvrer pour la disponibilité des médicaments et la création d’une direction pour gérer les structures privées de santé en Guinée.

« Il s’agissait d’échanger avec les nouvelles autorités sur les différents problèmes qui assaillent le secteur de la santé. Par rapport à cette question, nous avons essayé de façon ramassée de lui (le colonel Mamadi Doumbouya) montrer l’ensemble des problèmes du secteur de la santé aujourd’hui, à savoir : le problème de gouvernance, de ressources humaines, le problème de disponibilité de médicaments, d’infrastructures et d’équipements dans les hôpitaux… Donc, voilà les problèmes importants qui assaillent le système et pour lesquels le CNRD s’est engagé à accompagner le ministère de la santé. Ils nous ont demandé de transmettre des mémos qui peuvent leur servir de moyens de prise de décision. Il (le président du CNRD) s’est engagé pour la disponibilité des médicaments à travers le renforcement de la pharmacie Centrale de Guinée. Ensuite, la création d’une nouvelle direction pour gérer les structures privées qui sont en train de s’implanter de façon anarchique. Nous sommes très confiants. Au niveau du ministère de la santé, nous étions déjà dans la perspective d’organiser les états généraux de la santé. Donc, l’arrivée de ces nouvelles autorités est une opportunité pour nous de démontrer tous les problèmes du secteur, afin que des solutions idoines puissent être prises », a indiqué Dr Mamadi Kourouma.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin