Massacre du 28 septembre : le colonel Mamadi Doumbouya rend hommage aux victimes

Le douzième anniversaire du massacre du 28 septembre 2009 n’a pas laissé indifférent le président du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement). Le colonel Mamadi Doumbouya a mis l’occasion pour rendre hommage aux victimes de ce tragique événement.

En compagnie de plusieurs proches, le chef de la junte militaire qui dirige actuellement la Guinée s’est rendu en début de soirée au stade du 28 septembre 2009. Il a fait le tour de l’antre footballistique pour saluer la mémoire des personnes froidement assassinées il y a 12 ans sur les lieux. Ils ont formulé aussi des prières pour le repos de l’âme des victimes.

Le 28 septembre 2009, des milliers de Guinéens se sont rassemblés au stade du 28 septembre de Conakry pour manifester contre une éventuelle candidature du capitaine Moussa Dadis Camara (le chef de la junte militaire alors au pouvoir) à l’élection présidentielle qui se préparait. L’armée est intervenue pour réprimer violemment cette manifestation pacifique.

Selon plusieurs organisations de défense des droits de l’homme, au moins 157 personnes ont été tuées, des centaines d’autres blessées et de nombreuses femmes violées. Douze ans après les faits, les victimes attendent toujours que justice leur soit rendue. L’instruction du dossier est terminée depuis quelques années, mais le procès tarde encore à s’ouvrir.

Mamadou Yaya Diallo pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS