Un incendie s’est produit hier, mardi 26 novembre 2019, dans la mosquée du secteur Tassén, dans la sous-préfecture de Damakania (Préfecture de Kindia). Tout le contenu de ce lieu de culte musulman est parti en fumée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon Soriba Keïta, le chef de secteur de Tassén, l’incendie est survenu à 10 heures du matin dans cette mosquée d’une capacité d’environ 400 places. Il déplore plusieurs dégâts matériels. « Les deux salles de prière ont été détruites par les flammes, le plafond complètement calciné. A l’intérieur de la mosquée, rien n’a été sauvé à part les exemplaires du coran. Les tapis, les rideaux, les haut-parleurs, les ventilateurs ont été tous consumés. Mais, personne ne peut dire quelle est l’origine de ce drame. La seule chose que nous pouvons dire à l’heure actuelle, c’est que ça peut être un court-circuit », a dit l’autorité locale.

Il ajoute que « les sapeurs-pompiers étaient là mais ils n’avaient pas d’eau dans leur citerne. Il a fallu la main forte des femmes et des jeunes pour charger la citerne. C’est ainsi qu’ils ont pu maîtriser le feu ».

Touché par cet incendie, Elhadj Abdoulaye Diaby, imam dans ladite mosquée, appelle à l’aide pour reconstruire ce lieu de culte. « On ne peut que remercier Dieu, car c’est sa maison qui a pris feu. Ensuite, nous demandons à toutes les personnes de bonne volonté de nous prêter main forte pour la reconstruction de la mosquée. On ne peut accuser personne dans cet incendie, parce que la mosquée était complètement fermée. Donc, nous demandons aux personnes de bonne volonté de nous venir en aide », a lancé l’imam.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin