Dans son sermon prononcé à l’occasion de la prière de l’Aïd El Kebir, célébrée ce mardi 20 juillet 2020, le Grand imam de Labé a fait plusieurs exhortations à l’endroit des fidèles musulmans de Guinée. Elhadj Mamadou Badrou Bah a invité chacun à aimer son pays, en luttant contre la haine, l’injustice et l’impunité, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Elhadj Thierno Mohamadou Badrou Bah, premier imam de Labé

« Aimons notre pays, la Guinée. Aimer notre pays va nous permettre de nous entraider, de contrecarrer tous les problèmes auxquels nous serons confrontés. Aimer notre pays va nous permettre de prendre tout le monde au même pied d’égalité pour que chacun puisse jouir pleinement de ses droits, d’empêcher la haine, l’injustice et l’impunité. Aimer notre pays va nous permettre d’aimer nos concitoyens. L’un des signes d’un bon musulman, c’est d’aimer le bien pour son prochain. Car Dieu nous interdit même de souhaiter du mal à son prochain, à plus forte raison lui faire du mal », a dit le Grand imam de Labé.

A noter que c’est l’espace public de Bowoun Loko, situé dans le quartier Dow Saarè, qui a abrité la prière de l’Aïd El Kebir, à Labé. Le gouverneur, le préfet, le maire et plusieurs cadres de l’administration ainsi que les autorités religieuses de Labé ont rallié les lieux pour s’acquitter de leur devoir religieux.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin