Avec l’appui de quelques partenaires au développement, la mairie de Mandiana de se lancer dans la dynamique d’un important programme de développement local. Il s’agit notamment de la réhabilitation de certains ouvrages de franchissement, le curage des caniveaux et du fleuve Sankarany. Cette initiative communale s’inscrit le souci constant du conseil communal de Mandiana d’assurer un minimum de bien-être et de confort aux populations de cette ville de la région de la Haute Guinée.

Pour de nombreux observateurs, la présente démarche de la mairie est une réponse concrète aux chefs de quartier qui lui avaient demandé sous fond d’humiliation, lors de la première session de la commune en 2021, de « poser des actes pratiques » dans le développement durable à Mandiana. Mais, pour le maire Ibrahima Sira Diakité et son équipe, ce programme de développement local s’inscrit dans la logique de création de bien-être pour les populations de cette ville aurifère. Et, c’est sous le thème : « protéger nos peuples avec leur avenir » les travaux de se programme ont été lancés.

Dans un premier temps, il s’agit de la réhabilitation des deux dalots endommagés entre les quartiers Château d’eau et Hermakono et sur la route de Traodan dans le quartier Mandiana1. Cette action facilitera significativement la circulation urbaine des populations et biens.

Dans un second temps, il sera question du curage des caniveaux de la ville et le curage du fleuve Sankarany dans l’espoir d’éviter aux populations de la commune urbaine les inondations en cette période de saison des pluies. Et, dans cette action, un accent particulier sur les caniveaux qui se trouvent au niveau du grand marché de la ville où des inondations monstrueuses avaient été enregistrées l’année dernière.

Cependant, ces mesures du conseil communal, bien que salvatrices, ne mettront pas fin au calvaire des habitants de la commune urbaine de Mandiana. Car, dans plusieurs quartiers de la ville, les routes sont quasiment impraticables. C’est notamment le cas à Mandiana1, Noumoussoulou et Oudiala (tous des quartiers situés au bord du fleuve Sankarany.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel : 625 81 03 26

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin