Le corps sans vie d’un taxi-motard a été découvert dans un marigot dans la matinée de ce mercredi, 2 janvier 2019, par les citoyens du quartier Gbangaha, dans la commune urbaine de N’zérékoré. Le défunt, dont l’identité n’a pas été révélée, avait sur sa moto deux présumés voleurs au moment du drame, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Selon les informations confiées à notre reporter, la victime transportait deux passagers soupçonnés de vol de téléphone. Les témoins disent que l’acte s’est produit entre 1h et 2h du matin, sur la route nationale N’zérékoré-Yomou, à quelques mètres d’une boite de nuit, non loin du marigot Tilé.

Nos sources disent que les deux passagers du taxi-motard auraient tenté de voler le téléphone d’une jeune fille. Après avoir crié au secours, la jeune fille a bénéficié de l’intervention de quelques jeunes. Ces derniers ont pourchassé le motard et ses deux passagers. Pris de peur, le taxi motard aurait perdu le contrôle de son engin au niveau du pont qui le quartier Mohomou à Gbangana. Ce qui a entrainé une chute dans la partie profonde du cours d’eau.

Une source digne de foi a confié à notre reporter qu’un des présumés voleurs aurait été arrêté et conduit au camp par les services de sécurité. « L’autre s’est évaporé dans la nature. C’est le conducteur de la moto qui n’a pas pu sortir de l’eau ».

Colonel Sékou Béavogui

Présent sur les lieux, le directeur régional de la police de N’zérékoré, le Colonel Sékou Béavogui a expliqué ce qui a été fait par ses services. « J’ai été appelé par le commissaire central de N’zérékoré, me disant qu’il y a eu un accident et que 3 personnes seraient restées dedans. C’est ainsi que le procureur a été informé et toutes les autorités se sont embarquées pour les lieux et immédiatement, on a requis les nageurs traditionnels. Après la découverte du corps, ils ont replongé une fois, deux fois. Ils ont dit qu’il y avait une moto dedans. Ensuite, ils ont fait monter la moto qui a été conduite au commissariat central. Quant au corps du jeune, il a été transporté à la médecine légale pour l’autopsie. Une enquête est ouverte à cet effet ».

De N’zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tel : (224) 620 16 68 16/666 89 08 77

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin