La campagne d’assainissement initiée par le gouvernement, et dénommée Conakry Ville Propre, se poursuit avec l’implication de certaines personnalités du pays. Pour la journée ce samedi, 26 janvier 2019, comme à son habitude, le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a mobilisé de nombreux citoyens pour assainir le secteur Morykantéyah, au quartier Nongo, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

L’insalubrité dans la capitale guinéenne est devenue une préoccupation pour le gouvernement mais aussi pour la population. C’est dans le souci de rendre la ville de Conakry plus propre, que le gouvernement a lancé depuis quelques mois une journée d’assainissement, tous les derniers samedis de chaque mois.

Au compte de la journée de ce samedi, plusieurs habitants du quartier Nongo dans la commune de Ratoma, se sont joints au ministre Mouctar Diallo pour nettoyer leur quartier. « Vous avez constaté une forte mobilisation des citoyens de mon quartier Nongo. Des hommes et des femmes mais aussi des jeunes, nous avons commencé par nettoyer la devanture de ma maison, nous avons fait beaucoup d’axes, beaucoup d’artères notamment les lieux publics comme le marché de Nongo et nous sommes aussi en train d’impliquer les gens. Quand nous venons trouver des citoyens qui ne s’impliquent pas, nous leur donnons le bon message, nous cherchons à les sensibiliser pour qu’ils fassent de cette action, une action de tout le monde, pour qu’ils intègrent cette activité comme une activité normale pour chacun », a dit le ministre.

Par ailleurs, Mouctar Diallo soutient qu’avec cette journée d’assainissement initiée par le gouvernement, le concept « Conakry ville propre » sera une réalité. « Vous avez constaté de plus en plus, l’engouement est en train de naitre et les guinéens de plus en plus sont en train de se mobiliser, surtout ici à Conakry pour travailler, pour nettoyer devant chez eux, leurs maisons, leurs quartiers, leurs secteurs et leurs lieux de travail. Et donc, effectivement Conakry ville propre, bientôt la Guinée ville propre sera une réalité. Et la Guinée sera l’un des pays les plus propres au monde », a-t-il annoncé.

En ce qui concerne le transport des ordures collectées, le ministre a précisé «nous sommes en train de travailler avec des Groupements d’Intérêt Economique (GIE). C’est aussi une façon de permettre aux guinéens qui sont dans ces GIE d’avoir de l’argent. Nous sommes en train de voir avec ces GIE comment faire, pour que derrière ces groupements d’intérêts économiques viennent ramasser et aller les mettre là où il faut. Au niveau du gouvernement, on est en train de travailler sur un dispositif complet avec des professionnels, avec le soutien de l’Union Européenne pour professionnaliser la gestion des ordures dans notre pays en commençant par Conakry. Ça sera une chaîne qui va intégrer non seulement la collecte dans les ménages, le dépôt, le transport, la transformation et même l’exploitation positive des ordures. Toute cette chaine est en train d’être mise en place par le gouvernement pour que notre capitale et notre pays soient très propres », a annoncé Mouctar Diallo.

A noter que plusieurs habitants du quartier Nongo ont félicité le ministre Mouctar Diallo pour sa contribution au nettoyage de leur environnement. L’imam du quartier et les femmes vendeuses du marché de Nongo ont à tour de rôle loué les efforts du ministre.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin