Un élève en classe de 6ème année, à l’école primaire de Hérémakono, dans la commune rurale de Kintinian, relevant de la préfecture de Siguiri a mis au point un dispositif produisant du courant électrique. Mamady Kouyaté a mis sur pied un groupe électrogène qui fonctionne au jus de citron mélangé à de l’acide d’acajou, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Cet ingénieux élève se nomme Mamady Kouyaté, âgé de 15 ans, élève à l’école primaire de Hérémakono, originaire de Dinguiraye. Inscrit à l’école franco-arabe pour la première fois à Dinguiraye, le jeune garçon va décider de suivre l’enseignement général auprès de son grand frère à Kintinian. C’est dans cette localité de Siguiri que Mamady Kouyaté a réussi à réaliser un groupe électrogène pour faciliter sa révision.

Interrogé par notre reporter, le jeune garçon a expliqué comment il en est arrivé là. « Un jour, mon grand frère m’avait chargé de faire rentrer ses marchandises. Au cours du transport, l’acide d’une batterie s’est versé sur moi, ce qui m’a fait mal. Après, j’ai mélangé du jus de citron, d’acajou et j’ai versé sur mon corps. Ce mélange m’a également fait mal.

J’ai dit alors qu’ils peuvent produire du courant. J’ai pris des matériaux usés de ventilateurs et de motos pour travailler. Alors, j’ai réussi à produire du courant pour ma révision. Mais, avant cela, je reparais tous les appareils gâtés de ma mère », a fait savoir Mamady Kouyaté.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com