Grâce à la coopération allemande, la Guinée va bénéficier bientôt de 225 nouvelles salles de classes. La cérémonie de lancement officiel des travaux a eu lieu dans la localité de Tolo, relevant de la préfecture de Mamou. Elle a réuni des membres du gouvernement, les autorités localités et les partenaires au développement, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Ce sont les préfectures de Mamou, Faranah et Kissidougou qui vont bénéficier de ces nouvelles salles de classes. Leur réalisation s’inscrit dans le cadre du projet Promotion de l’Éducation de Base en Guinée. A l’occasion de la cérémonie de lancement officiel de ces travaux qui a eu lieu dans la sous-préfecture de Tolo, le maire de cette commune rurale de Mamou a exprimé sa joie et sa satisfaction de voir sa localité faire partie des bénéficiaires de ce projet.

« Au nom de la population de Tolo et à mon nom personnel, nous vous disons merci. Merci de votre soutien pour l’éducation de nos enfants. Des enfants qui constituent le socle du développement. A mon avis, l’éducation de nos enfants est aujourd’hui la chose la plus importante pour le changement positif de notre cher pays. Nous vous donnons notre engagement inconditionnel pour la réalisation de ce projet », a dit Elhadj Thierno Maadjou.

Cette cérémonie a été présidée par le ministre de L’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré, accompagné de son homologue du Commerce, Boubacar Barry, et de nombreux responsables du système éducatif guinéen. Le ministre a remercié la coopération allemande pour son appui au système au éducatif guinéen. « Le lancement des travaux de 225 nouvelles salles de classes dans les préfectures de Faranah, de Kissidougou et de Mamou vient poursuivre cet appui de nos amis allemands.

Cet investissement nouveau, offrira l’opportunité aux enfants des communautés bénéficiaires d’avoir accès à l’école. C’est pourquoi, j’invite les populations à faciliter la réalisation des travaux et une fois ces écoles achevées, à inscrire tous les enfants en âge d’être scolarisés, notamment les filles.

Pour ma part, je voudrais rassurer les heureux donateurs que mon département ne ménagera aucun effort pour préserver ces acquis en rendant les salles de classes fonctionnelles par la mise à disposition d’enseignants qualifiés et en nombre suffisant. Je témoigne ici la satisfaction du gouvernement pour la bonne conduite du précédent projet et je lui demande d’observer la même rigueur dans la mise en œuvre du présent projet dans les délais contractuels », a dit Mory Sangaré.

Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com
Tél : 625 69 89 19

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com